Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Guerre du Cacao », des producteurs menacent de boycotter toutes les activités liées aux industriels
 

Côte d'Ivoire : « Guerre du Cacao », des producteurs menacent de boycotter toutes les activités liées aux industriels

 
 
 
 11261 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 décembre 2020 - 09:16

Des producteurs jeudi à Yakro 


Le torchon brûle en ce moment entre le Conseil Café-Cacao (CCC) et des multinationales américaines, Hershey's et Mars.


Ces deux chocolatiers refusent d’appliquer la prime en vigueur, de 400 dollars la tonne soit 221.295 de FCFA, représentant le Différentiel de Revenu Décent (DRD).


Une décision qui a contraint la Côte d’Ivoire et le Ghana qui reprennent plus de 60% de la production mondiale du cacao à suspendre leur avec l’association des chocolatiers américains, la Cocoa Herchants Association of America (CIMA), pour sa « complicité », avec les multinationales mises en cause.


 

Le CCC a eu une rencontre le jeudi 03 décembre 2020 à Yamoussoukro avec des producteurs pour leur faire part de la situation qui prévaut en ce moment dans la filière.


Aussi, des organisations de planteurs présentes ont promis de faire pression sur les intérêts de ces multinationales sur le terrain afin de peser dans les discussions, quitte à « boycotter toutes les activités liées aux industriels », a rapporté un confrère présent à ladite rencontre en citant M. Soro Penatirgué, président de l’Association nationale des coopératives agricoles de Côte l’Ivoire (Anacaci) : « Nous leur demandons de faire en sorte qu’on n’arrive pas à des activités de sabotage, des activités de boycott »,a-t-il ajouté.


Selon le Ministère de l’Economie et des Finances, 6% seulement du business du chocolat revient actuellement au planteur.


« Il n’est pas acceptable que nous puissions continuer dans cette voix-là. Donc, le différentiel a été négocié d’accord parties avec le chocolatier pour accroître le revenu des paysans et accroître également la qualité de la production. Il faut savoir que ce chocolat qui est produit avec le différentiel de revenu décent sort en fait du Ghana et de la Côte d’Ivoire, et que c’est un label de qualité. Donc, nous travaillons à ce que justement les chocolatiers puissent respecter leurs engagements », a dit le premier responsable de la tutelle, Adama Coulibaly, tout en assurant que les choses vont dans le bon sens et que très prochainement elles vont rentrer dans l’ordre ».


Il faut souligner que, c’est à l'initiative des différentes fédérations des producteurs de café et de cacao, que cette rencontre d'échanges a eu lieu entre les producteurs et Le Conseil du Café-Cacao à la mairie de Yamoussoukro.


Donatien kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Guerre du Cacao », des producteurs menacent de boycotter toutes les activités liées aux industriels
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SIMONDIDI
Ha bon Monsieur le Ministre, ce n'est donc pas normal de ne pas respecter les accords? Vous parlez au nom d'un gouvernement qui ne respecte pas les lois du pays, la constitution, la loi fondamentale, et vous parlez du non respect d'accord parties? Vous voyez Monsieur le Ministre, si vous rendez ce pays un nom's land, alors voilà ce qui arrivera. Que Dieu vous éclaire un peu pour revenir en arrière car il n'est jamais tard pour bien faire.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
C'est aberrant ça...Esclavage pur et simple. Juste 6 pourcent du business pour nos braves paysans. C'est inacceptable. Engageons-nous tous pour cette bataille les rangs serrés. La seule solution à moyen et long termes c'est de transformer TOUT notre cacao dans nos deux pays du Ghana et la CIV. C'EST LA SEULE VOIE DU SALUT. C'est aussi vital que construire des routes et ponts. Y'a plus de temps à perdre. C'est à considérer comme une affaire de vie ou de mort... On observe...
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement