Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Crise de 2002, une opération de liquidation  des acteurs  politiques était-il  en projet ?
 

Côte d'Ivoire : Crise de 2002, une opération de liquidation des acteurs politiques était-il en projet ?

 
 
 
 13620 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 décembre 2020 - 10:04

Ouattara sur le tombeau de son « soutien » Bongo lors d’une visite au Gabon 


Saurions-nous un jour sur tout ce qui s’est réellement passé dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002 lors de l’éclatement de l’ex-rébellion ? 


Quand les acteurs et des sachants ne cessent de faire des révélations à chaque fois que l’occasion leur ait donnée.


C’est le cas de l’ex-secrétaire particulière du défunt président du Gabon Omar Bongo Ondimba. À l’occasion de la sortie de son livre « Instants d’une vie », Madame Laure Olga Gondjout livre des secrets sur la crise ivoirienne.


Bien évidemment la question de la crise en Côte d’Ivoire est revenue dans la mesure où son ex-patron, d’ailleurs filleul politique de Félix Houphouët Boigny, était très impliqué dans sa résolution.


L’ex-Médiateur de la République du Gabon a révélé que lors de l’éclatement de la crise en 2002, elle se trouvait au Brésil avec Omar Bongo, qui lui avait demandé d’appeler l’actuel chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, dont-il savait que sa vie était menacée.


 

« Nous étions au Brésil et nous venions d’apprendre qu’il y avait une opération de liquidation à Abidjan et le président me demande d’appeler rapidement Alassane Ouattara, parce que si c’est ça, certainement sa vie est menacée (...) », confie l’ex cheffe de la Diplomatie Gabonaise avant de poursuivre.


 « J’ai eu Alassane Ouattara au téléphone, qui me dit « Non ça va. Je viens d’avoir le ministre de la défense (Ndlr Lida Kouassi Moïse) qui lui a promis de bien le protéger. Je rends compte au président de l'entretien. Il me dit non, c’est une erreur, dit lui de ne pas accepter. Je n’ai plus la possibilité de rentrer en contact avec lui, les lignes sont coupées. Je pense que le président avait eu de l’intuition. Effectivement, ce n’était pas la bonne manière de protection qu’il pouvait jouir en ce moment précis, la suite vous la connaissez... »


Selon Laure Olga Gondjout, naturalisée ivoirienne par le Président de la République le 28 février 2020 , comme rapporté d'alors par KOACI, et qui vit désormais en Côte d’Ivoire,  le président Bongo a accordé un soutien indéfectible à Alassane Ouattara.


Pour rappel, lors de l’assaut des hommes de Guillaume Soro en provenance du Burkina voisin via la ville de Bouaké, contre le pouvoir Gbagbo dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002, l’ex-chef d’Etat, le General Robert Guéï, son épouse et aide de camp avaient été liquidés.


 

 Le Ministre de l’intérieur de l’époque, Emile Boga Doudou, les officiers supérieurs de l’armée, Dagrou Loula et Dally Oblé, avaient connu le même sort.


Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Crise de 2002, une opération de liquidation des acteurs politiques était-il en projet ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
ah mais on constate les seul qui accuse tout le monde rapidement en etant au pouvoir c'etait le fpi a qui profitait le bordel je laisse chacun voir midi a sa porte.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ça c'était clair. Y'avait aucun doute là-dessus. Le chien enragé assassin koudou et ses animaux sauvages frontistes avaient fait celaeur agenda. Voici pourquoi nous disons que Ouattara est unique pour avoir demandé wue l'on lui sauve la vie à sa capture en 2011... C'est clair ça...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives sans projets de loi dans les programmes des candidats, une affaire de poste ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Saisie record de cocaine à Cocody, vous attendez-vous à ce que des no...
 
2167
Oui
61%  
 
1243
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement