Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia :  Elections sénatoriale et référendum, jour test pour Weah
 

Liberia : Elections sénatoriale et référendum, jour test pour Weah

 
 
 
 1882 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 décembre 2020 - 12:55


Vote de Weah à Monrovia (ph)


Plus de deux millions d’électeurs libériens se rendent aux urnes pour des élections sénatoriales de mi-mandat, un partiel pour deux députés et aussi pour le referendum.


Les électeurs devront renouveler la moitié des 30 sièges du Sénat. Pour ce scrutin, 118 candidats sont en lice pour la moitié des sièges à pourvoir au Senat. Les bureaux de vote ont ouvert à 08h et devront fermer à 18h Gmt.


La corruption et la transparence sont des enjeux politiques majeurs de ces élections en raison de nombreux scandales au cours des deux dernières années du mandat du Présidant George Weah.


Elections tests pour Weah


 

L’élection sénatoriale servira de jauge importante du niveau actuel de soutien du peuple au Président Weah et à son parti la Coalition pour le changement démocratique (CDC) alors qu'il approche de la moitié de son premier mandat de six ans.


Le projet de loi qui est soumis à référendum invite les libériens à approuver ou non une modification de la Constitution. Ce referendum est un test pour le Président Weah car les opposants à son régime le soupçonnent et craignent qu’il cherche à imiter certains de ses pairs ouest-africains en briguant un jour un troisième mandat.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


L’opposition à jauger


 

Pour faire barrage au projet de referendum qu’ils suspectent malgré les assurances de Weah, certains partis de l’opposition regroupés dans la Coalition des partis politiques (CPP) ont appelé les électeurs à boycotter le vote. Outre Weah, cet appel de l’opposition va révéler le niveau de préparation de la classe politique à proposer une autre alternative crédible face au CDC au pouvoir.


A la veille du vote, le Président s’est adressé à la nation et a averti que toute personne qui se livrerait à des actes de violence pendant et après les élections devra répondre de ses actes devant la justice.


Weah a convié ses compatriotes à considérer que la paix et la stabilité dans le pays sont essentielles au maintien de la démocratie. Il a déclaré qu’il n’y a pas lieu de recourir à la violence en ce moment, alors que le pays se dirige vers une période électorale cruciale, qui consolidera les acquis démocratiques du Libéria.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia : Elections sénatoriale et référendum, jour test pour Weah
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement