Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après les ratés de la présidentielle, vers un audit des délégations départementales du RHDP
 

Côte d'Ivoire : Après les ratés de la présidentielle, vers un audit des délégations départementales du RHDP

 
 
 
 7249 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 décembre 2020 - 09:39

Adama Bictogo et des députés RHDP mardi à Abidjan 


Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), est loin d’avoir tiré toutes les leçons de ses gros ratés quant à ses résultats de la présidentielle du 31 octobre 2020, principalement sur le taux de participation du fait du boycott d'une large partie de l'opposition.


Et pour éviter certainement les mêmes erreurs (manque de leadership de cadres sur le terrain, usage suspect des moyens mis à disposition depuis des années, ndlr), aux prochaines législatives prévues en mars 2021, la Direction du parti dans le viseur d'Alassane Ouattara en colère, envisagerait d’auditer une cinquantaine de ses délégations départementales.


Selon nos informations, il s’agit dans le District d’Abidjan des communes de Cocody, Bingerville, Koumassi, Treichville et Marcory.


À l’intérieur du pays ce sont : Grand Bassam, Aboissso, Adiaké, Agboville, Taabo, Sikensi, Akoupé, Agnibilékrou, Abengourou, Bettié, Transua, Koun-Fao, Facobly, Kouibly, Gagnoa, Oumé, San-Pedro, Tabou, Divo, Buyo, Soubré, Méagui, Guéyo, Toulepleu, Danané, Zouan-Hounien, Djekanou, Attiégouakro, Daoukro, M’Bahiakro, Prikro, Guiglo, Taï, Grand-Lahou, Béoumi, Sakassou, Issia, Zoukougbeu, Botro, Arrah, Bongouanou, M’Batto, Dimbokro, Bocanda et Kouassi-Kouassikro.


 

À en croire nos sources, ces audits répondraient à une gestion saine du RHDP dans les départements concernés.


Recevant le groupe parlementaire du parti mardi en sa résidence, le Directeur Exécutif du parti au pouvoir, Adama Bictogo, parmi ceux pointés dans la responsabilité des échecs, a signifié aux députés que les défis sont encore nombreux à relever.


« Je voudrais qu’ensemble, par la conjugaison de nos efforts, que ce défi ne soit qu’une simple formalité. C’est grâce à vous que j’ai pu tenir, accomplir la mission que vous avez bien voulu me confier à travers le Président Alassane Ouattara. C’est avec vous qu’on doit consolider ce parti. Nous devons donner à ce parti toutes ses lettres de noblesse pour 10 et 15années à venir. C’est vous qui allez constituer ce socle institutionnel dont a besoin le Président Alassane Ouattara. Il sera avec vous parce que vous en avez les moyens. Nous serons derrière pour porter haut le flambeau parlementaire. », a-t-il exhorté, comme rapporté.


 

Entre intrigues et guerre de personnalités pour des positionnements personnels et financiers, le parti au pouvoir dont les lacunes électorales ont été, par endroits, mises en lumière lors de la présidentielle, pourrait risquer gros dans des locales à venir où parlent les résultats et la force du terrain de ses représentants.


Enfin, réélu dans un contexte compliqué après un chamboulement suite au décès du candidat Amadou Gon, Alassane Ouattara se doit de remporter des législatives qui, selon la Constitution, doivent se tenir avant la fin de l'année mais qui pourraient être repoussées.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après les ratés de la présidentielle, vers un audit des délégations départementales du RHDP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Cette affaire est compliquée, de un Bictogo n'a pas le profil pour l'efficience, la présidentielle l'a démontré. Ensuite y'a le soucis de placer des Ministres sans aucun poids, dans des régions, la conséquence est fatale dans les urnes ensuite. Le boycott de l'opposition a été une chance pour ADO mais les quelques pourcent de la plupart de ses ministres cadres du rhdp et la liste est longue, doit l'amener à vite changer de stratégie pour garder la main et surtout ne pas avoir "la honte", car je comprends sa colère après tous les moyens que les ministres ont eu durant des années, Ouloto, Esmel, Isaac De, jean claude Kouassi, Donwahi, Abinan, Goudou, Dago, Sidy Touré, Mamadou Touré, Konaté, Amichia...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Wowww... Un parti qui avance en tirant les leçons de ses actes manqués... N'est-ce pas génial et stratégique ça ? Entre-temps y'a des partis comme celui des animaux sauvages du chien koudou qui n'a jamais tiré des lecons depuis 2010 et qui se met à danser gbégbé à cause de passeport... Safroulaye...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
eh oui ca c'est un partie qui ne cesse de travailler se remettre en question sans cesse pour s'ameliorer c'est ca la verité ceux qui pensent etre parfait lol libre a eux !!! au rhdp meme apres une victoire au 1 er tour 1 coup ko on se remet en question pour etre encore plus fort !!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
Un raté qui veut faire Auditer des gens aussi.........vraiment....demander lui pourquoi il n'est plus ministre....mais il est obligé de rester aux cotés de son mentor parce que burkinabé comme lui.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Effectivement dans toute activité où il y a eu des dépenses, l'on doit faire un audit. Cependant se baser uniquement sur le fait que l'argent ne soit pas arrivé aux militants pour expliquer la réussite du boycott actif dans les fiefs des opposants, c'est faire preuve d'une mauvaise lecture. En effet, tous nous savons l'artillerie déployée par le couple présidentiel pour gâter les populations de M'Battao, Arrah, Bongouanou et autres. Mais cela a-t-il suffit pour que le boycott ne marche pas dans ces régions? Non. Ces zones bien qu'ayant été gâtée par le couple présidentiel, font partie des partisans du boycott virulent. Il faut que le RHDP pousse la réflexion plus loin que l'audit financier pour mieux préparer les batailles futures. A bon entendeur...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Saisie record de cocaine à Cocody, vous attendez-vous à ce que des noms de personnalités impliquées sortent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Assoa Adou annonce un retour de Laurent Gbgabo à la mi-mars, vous y c...
 
1375
Oui
29%  
 
3179
Non
67%  
 
216
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement