Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bédié met fin au CNT, appelle à un dialogue national, précise que la lutte va désormais privilégier les marches et d'autres formes démocratiques de résistance
 

Côte d'Ivoire : Bédié met fin au CNT, appelle à un dialogue national, précise que la lutte va désormais privilégier les marches et d'autres formes démocratiques de résistance

 
 
 
 12483 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 décembre 2020 - 22:26

Henri Konan Bédié ce mercredi à son domicile à Cocody (Ph KOACI)


L'opposition ivoirienne a tenu ce mercredi 09 décembre 2020, de 17 h 00 à 18 h 30, à Cocody, au domicile d'Henri Konan Bédié une réunion pour faire le point de la situation.


À cette rencontre présidée par Bédié, comme constaté sur place par KOACI, les plateformes de l'opposition et leurs partis politiques membres y ont pris part.


Dans le communiqué final lu, Bédié propose l'organisation d'un dialogue national en lieu et place d'un tête-à-tête Bédié et Ouattara. Selon Bédié l'enjeu en cause, c'est celui de la Côte d'Ivoire.


Ce nouveau cadre de dialogue, précisera Bédié doit enregistrer la participation de toutes les forces vives de la nation, sera surveillé et encadré sur le territoire ivoirien par des organisations internationales spécialisées en la matière dont l'ONU.


Pour Bédié, ce cadre de dialogue va remplacer en toute évidence le mort-né conseil national de transition (CNT) en défiance à l'ordre constitutionnel, que l'opposition ivoirienne avait mis en place au lendemain de la présidentielle du 31 octobre dernier et qui, entre autres avec les mots d'ordre maintenus et suivis de violence ayant entrainé la mort, a ouvert sur des poursuites judiciaires.


 

"Je m'impliquerai avec force et amour à la mise en œuvre de cet important cadre pour la recherche de solutions pour une paix durable dans notre pays", a affirmé Bédié.


Ce cadre de dialogue national abordera les questions principales liées à "l'élaboration d'une constitution contractuelle, la mise en œuvre d'un processus de réconciliation, la réforme de la commission électorale indépendante".


Bédié a fait savoir également que ce cadre national de dialogue va poser sur la table la question de la réorganisation des élections, notamment l'élection présidentielle d'octobre dernier.


Le report des élections législatives et le rétablissement de la confiance entre les Ivoiriens et les amis de la Côte d'Ivoire sont aussi des sujets qui seront posés sur la table de ce dialogue national qu'il demande au Gouvernement.


 

"Avec vous tous, j'ai la conviction profonde que nous pouvons y arriver. Je vous demande de me faire confiance", a lâché Bédié.


Enfin, le président du PDCI fait remarquer en conséquence qu'avec cette main tendue pour la paix et afin de donner toutes les chances pour le rétablissement de la confiance entre opposition et gouvernement, la lutte va désormais privilégier les marches et toutes les autres formes démocratiques de la résistance et de la contestation propre à une opposition responsable et constructive.


"Dans le même esprit, j'appelle à la libération immédiate et sans conditions de toutes les personnes leaders de l'opposition et de la société civile qui sont encore incarcérées ainsi qu'à la cessation de toutes les procédures judiciaires à leur encontre. Sans ces mesures, il n'y aura pas de dialogue.", a affirmé Henri Konan Bédié.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bédié met fin au CNT, appelle à un dialogue national, précise que la lutte va désormais privilégier les marches et d'autres formes démocratiques de résistance
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Ah bon donc y avait CNT lol donc vous reconnaissez lol ado anaconda.... Lol nous on bara eh les gars encore poteau lol
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Or donc marche était pas pacifique avant OK c est noté
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
La souris saoulée (BEDIE) connait le carrefour du chat. DJO laisse KORO ADO tranquille. Il a mis GBABO en prison trois fois et aucune mouche n'a volé en Cote D'Ivoire. Mon va boire ton vin du 25 et 31 tranquillement.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Qu'on nous le dise ! De quoi parle ce machin et ses incongruités ? Quelle lutte ? Les présidentielles sont CASE CLOSED... Ouattara a tendu la main à l'opposition dans son ensemble. Il t'a même invité à un autre tête-à-tête. Et alors ? Il a offert deux passeports à un chien exilé qui a perdu tous ces droits civiques.. etc... etc... Vous ne pensez tout de même pas que le moustique soro qui attenté à l'état devrait éviter la justice ? Faut pas demander au bon Dieu sa barbe tout de même ... Voyons...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Aucun dialogue qui vaille. Vous auriez dû réfléchir avant de tenter le coup d'état avec anselmo. Le prado va gouverner dans la fermeté républicaine. Ceux qui ont fauté subiront la rigueur de la loi. Ont est ou là?
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement