Ouganda Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda : Libération de deux artistes nigérians arrêtés après un concert « non autorisé »
 

Ouganda : Libération de deux artistes nigérians arrêtés après un concert « non autorisé »

 
 
 
 4656 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 décembre 2020 - 16:06

Omah Lay et Tems


Les deux artistes nigérians, Omah Lay et Tems ainsi que leur manager Muyiwa Awomiyi sont sortis de prison en Ouganda , où ils sont accusés d’avoir tenu un concert non autorisé et bafoué les consignes sanitaires liées au Covid-19.


Les chanteurs nigérians Omah Lay et Tems, avaient été arrêtés en Ouganda pour avoir commis «des actes susceptibles de provoquer la propagation d’une maladie infectieuse, Covid-19».


Selon la police , les organisateurs de l’événement avaient masqué le spectacle en un déjeuner et un dîner, mais ont ensuite inviter des artistes à se produire alors que les concerts ont été interdits dans le pays .


Ils ont été présentés à un juge ce mardi. L'ensemble des charges qui pesaient contre eux ont été abandonnées. 

Selon un journaliste ougandais, la pression médiatique et diplomatique seraient à l'origine de l'abandon des charges.


 L'artiste et candidat à la présidentielle Bobi Wine dont les avocats avaient été mandatés, estime que cette relaxe est la preuve que la voix du peuple compte. 


 

Le mois dernier , l’arrestation du chanteur qui dit être le porte-voix d’une jeunesse , lors d’un meeting avait déclenché des heurts entre ses partisans et les forces de sécurité occasionnant la mort d’une trentaine de personnes.


 






 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu ce qu'il voulait?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Patrick Achi plus en vue depuis l'arrivée de Tiemoko Koné ?
 
3220
Oui
67%  
 
1446
Non
30%  
 
159
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ouganda : Libération de deux artistes nigérians arrêtés après un concert « non autorisé »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Come on, now! ... There are rules and regulations. They got to be respected or there will be consequences... I approve this...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter