Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Développement des chaînes de valeur du riz, le Gouvernement et la FAO signent une convention en vue d'améliorer la capacité locale
 

Côte d'Ivoire : Développement des chaînes de valeur du riz, le Gouvernement et la FAO signent une convention en vue d'améliorer la capacité locale

 
 
 
 1660 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 décembre 2020 - 08:16

Gaiji et Touré mercredi à Abidjan (ph KOACI)


Une signature de convention sur le renforcement de capacités et de partage pour le développement des chaînes de valeur du riz a eu lieu à Abidjan entre le Gouvernement ivoirien, et l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture(FAO).


L'Etat de Côte d'Ivoire était représenté par Gaoussou Touré, ministre de la Promotion de la Riziculture et la FAO représentée par Samy Gaiji et les documents ont été paraphés en présence des cadres du ministère et de ceux de la FAO.


Ce projet met l'accent sur le renforcement des capacités de formation dans le domaine des chaînes de valeur riz à travers des voyages d'étude, d'atelier... estimé à environ 1 278 265 USD, don du gouvernement coréen. Il a pour objectif d'améliorer la capacité locale de la Côte d'Ivoire à développer des chaînes de valeur du riz compétitives et inclusives.


Le projet sera mis en œuvre directement par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) sur une période de 36 mois à compter du mois de juin 2020 et la Côte d'Ivoire bénéficiera « d'une assistance des organisations rizicoles coréennes et internationales pour renforcer les capacités des experts nationaux et des instituts nationaux de recherche et de formation.


 

« Cette convention signée avec la FAO répond aux besoins spécifiques dûs à l'expertise de cette organisation internationale dans le domaine de la riziculture. Je me réjouis de la signature de cet accord et j'ai très bon espoir qu'ensemble nous allons bâtir une économie autour de la riziculture car c'est une filière qui a besoin d'investissements colossaux. Et avant d'investir, il faut faire de très bonnes analyses», a mentionné, le ministre Gaoussou Touré.


Sam Gaiji, Représentant de la FAO a indiqué que le premier engagement entre les deux institutions, s'inscrit dans la continuité de l'assistance technique que la FAO apporte à la Côte d'Ivoire à travers les ministères techniques depuis de nombreuses années (...)


"La FAO est également engagée dans l'atteinte de l'objectif de Développement Durable 2 à savoir, éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l'agriculture durable. C'est dans ce contexte, et au regard de l'importance qu'occupe le riz dans l'alimentation des populations d'une part, et de la vision de Gouvernement sur la filière Riz à travers la SNDR 2020-2030 d'autre part, que la FAO a également fait de l'appui à la filière Riz une de ces priorités. Et s'engage à accompagner le MPR pour l'atteinte de ses objectifs », a-t-il précisé.


Le Représentant de la FAO a rappelé qu'un projet identique avait été signé entre l'organisation et la Côte d'Ivoire dont la mis en œuvre de 2015 à 2019 a permis selon lui de renforcer les capacités commerciales et de gestion des organisations de producteurs, de petites entreprises et des autres acteurs de la chaîne de valeur du riz (40 acteurs dont 7 femmes) ; d'acquérir et d'installer deux unités d'étuvage (technologies améliorées d'étuvage GEM) au profit de deux groupements de femmes étuveuses.


 

Samy Gaiji a enfin annoncé que dans« le cadre de la coopération technique pour le biennium 2020-2021, la FAO dégagera 150.000 dollars US pour le financement d'un projet sur la revitalisation du système semencier du riz en Côte d'Ivoire.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Développement des chaînes de valeur du riz, le Gouvernement et la FAO signent une convention en vue d'améliorer la capacité locale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement