Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gountougo, plus de 400 cas de grossesses enregistrés dans le secondaire au titre de l'année 2019
 

Côte d'Ivoire : Gountougo, plus de 400 cas de grossesses enregistrés dans le secondaire au titre de l'année 2019

 
 
 
 7138 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 décembre 2020 - 09:37

des jeunes collégiennes en campagne contre les grossesses en milieu scolaire (Ph KOACI)


Les grossesses en milieu scolaire continuent d'être la véritable préoccupations de certains établissements du pays.


Dans plusieurs villes de l'intérieur de la Côte d'Ivoire, les cas de grossesses en milieu scolaire restent l'épine dorsale des administrations des établissements qui, malgré les sensibilisations n'arrivent pas à éradiquer ce fléau qui met plusieurs filles en retard.


Dans la région du Gontougou, au nord-est du pays, c'est au total 401 cas grossesses qui ont été enregistrés dans les établissements du secondaire général au cours de l’année scolaire 2018-2019.


 

C'est lors d’une Journée initiée à Bondoukou par la Direction des stratégies, de la planification et des statistiques (DSPS) que ces résultats de la campagne statistiques 2020 publiés, ont été révélés.


Alors que les résultats de cas de grossesses enregistrées durant la précédente année scolaire 2017-2018, étaient estimé à 297, l'on constate que les chiffres ont doublé, ce qui constitue une véritable préoccupation pour les parents d'élèves et les établissements.


Notons que l'on enregistre un pic pour les filles de la classe de troisième en zone urbaine arrivent en tête avec 118 cas de grossesses.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gountougo, plus de 400 cas de grossesses enregistrés dans le secondaire au titre de l'année 2019
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Horreur!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Souvent c'est avec leur propre copains de classe ou collèges. A qui ces filles présentent-elles ces pancartes ? Il faut donc éduquer les deux sexes. C'est pas une affaire de jeunes filles seulement. Elles ne sont pas tout le temps les victimes innocentes (simplement parce qu'elles sont des filles...)
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère au 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement