Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La FESCI accuse le Ministère de l'éducation nationale de « saboter » ses actions de sensibilisation contre les congés anticipés
 

Côte d'Ivoire : La FESCI accuse le Ministère de l'éducation nationale de « saboter » ses actions de sensibilisation contre les congés anticipés

 
 
 
 7094 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 décembre 2020 - 10:43

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) accuse le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (MENET-FP) de « saboter » ses actions de sensibilisation contre le phénomène des congés anticipés, comme constaté actuellement dans plusieurs localités du pays.


« Nos campagnes de sensibilisation n’ont non seulement pas reçu le soutien du ministère de tutelle, pis le ministère nous a empêché l’accès aux établissements dans certaines localités sous le prétexte fallacieux que notre organisation n’existe pas dans les lycées et collèges. Les obstacles dressés par le ministère de l’Éducation nationale ont mis du plomb dans l’aile de notre campagne de sensibilisation. Ce qui nous amène cette année aux évènements déplorables de Gohitafla, Grand-Bassam, Bouaflé, etc. », indique le Secrétaire Général, Saint-Clair Allah dit Makélélé.


Toutefois, la FESCI invite à dissocier ses actions de protestation contre l’exclusion des salles de classe de certains de nos camarades élèves pour non-paiement des cotisations COGES dans des localités telles que Issia , Saïoua, etc. 


Quoiqu’il en soit, la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), condamne vivement les actes d’anticipation des congés, exhorte l’ensemble des élèves à faire preuve de responsabilité et à l’impérieuse nécessité du respect du quantum horaire et du programme scolaire.


 

Elle condamne également, avec la dernière énergie, les bavures "commises" par les forces de l’ordre et demande que les responsables de ces bavures policières répondent de leurs actes devant la loi.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La FESCI accuse le Ministère de l'éducation nationale de « saboter » ses actions de sensibilisation contre les congés anticipés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
eh ici on tolere pas le bordel vous etes pas dans votre ancien time avec le plaisantins en congés therapeutique à la CPI , votre association est la pour les étudiants faut savoir s'envoyer, quand des gens viennent empecher les ecoliers qui veulent travailler en les forcant à la greve vous etes ou?eh puis on veut pas de votre aide vos revendications farfelus quittez devant les gens tchrrrrrrrrrrrr....reconnaissez que blé a volé sa licence et on verra tchrrr
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Conneries...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement