Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Hommage à Gon Coulibaly, en difficulté, depuis Korhogo, Bictogo prône l'Union au sein du RHDP
 

Côte d'Ivoire : Hommage à Gon Coulibaly, en difficulté, depuis Korhogo, Bictogo prône l'Union au sein du RHDP

 
 
 
 11180 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 décembre 2020 - 17:06

Bictogo ce vendredi à Korhogo


Démarré hier, l'hommage du RHDP à son Président du Directoire s'est poursuivi aujourd'hui dans la capitale du Poro, Korhogo où la quasi-totalité du bureau exécutif y séjourne.


Cette journée a été marquée par une pose de gerbe de fleurs sur la tombe du défunt président du Directoire dans son caveau. Ensuite, une prière en la mémoire d'Amadou Gon Coulibaly a eu lieu à la mosquée Djélisso non du caveau de l'illustre disparu.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Le RHDP, dans la ligne indiquée par le Président du Parti au lendemain de sa victoire s'est réuni le 02 décembre 2020 à l'effet de venir rendre hommage à notre Président du Directoire feu Amadou Gon COULIBALY. Le RHDP est venu à Korhogo pour marcher dans les pas du Président Alassane Ouattara car l'on se souvient qu'avant l'ouverture de la Campagne pour l'élection présidentielle, le Président s'était déjà rendu à Korhogo pour s'incliner sur la tombe de son fils feu Amadou Gon COULIBALY », a déclaré, Adama Bictogo.


Comme l'a indiqué, le Directeur Exécutif, l'hommage et le recueillement de ce jour visent donc à présenter la moisson du labeur «à notre frère, notre compagnon de route et de lutte, à notre Président du Directoire feu Amadou Gon COULIBALY ».


 

«Nous sommes venus lui dédier cette victoire, lui restituer cette victoire ainsi que nous le demande le Président Alassane OUATTARA. Notre présence à Korhogo est donc le temps que nous nous sommes donnés pour rendre hommage, nous recueillir et nous souvenir ; cet hommage est aussi un levier pour nous remobiliser, pour agir davantage, pour agir mieux auprès du Président Alassane OUATTARA au cours de ce mandat qui s'ouvre au profit de nos concitoyens. Car L'exemple d'Amadou Gon Coulibaly, sa loyauté sans faille au Président Alassane Ouattara, sa capacité à traduire en acte la vision du Chef, sa force de travail, sa rigueur, son ouverture d'esprit et son esprit d'équipe, pour ne pas dire son esprit de famille doivent continuer de nous inspirer et de nous guider », a ajouté, M. Bictogo.


L'hommage du RHDP à l'ancien Premier ministre intervient six mois après son décès brutal. Le vœu du Directeur exécutif du RHDP est que cette formation politique demeure un parti fort, un parti uni.


«Car les défis qui nous attendent sont grands : il nous faut demeurer une machine politique efficace, capable de relever tous les défis de conquête politique. Il nous faut également maintenir notre statut de grand parti de gouvernement, un parti capable de s'adapter aux mutations de notre temps pour satisfaire les besoins de tous nos concitoyens », s'est-il justifié.


Tout en prônant l'union au sein du parti, Adama Bictogo, en difficulté au sortir d'une présidentielle peu reluisante en matière de résultats pour le parti au pouvoir, a indiqué que le RHDP est à Korhogo ce jour pour réaffirmer son attachement à Amadou Gon Coulibaly et lui dire qu'il ne manquera pas à ses devoirs, qu'il ne trahira pas son histoire.


 

«Laquelle histoire s'est écrite, s'écrit et s'écrira autour de notre chef, le poteau indicateur de notre Parti le Président Alassane OUATTARA. Cet hommage et ce recueillement à Amadou Gon COULIBALY doivent consolider notre conviction, qu'il nous faut trouver de la force dans les épreuves, de la force pour assumer notre passé et construire notre avenir. Prions et recueillons-nous autour de notre Amadou Gon COULIBALY. Armons-nous et restons unis pour agir efficacement autour aux côtés du Président Alassane OUATTARA, notre boussole », a-t-il mentionné.


Bictogo a également fait un clin d'œil à la famille éplorée en lui demandant de demeurer unie et témoigné sa reconnaissance et toute sa disponibilité à la mère de Amadou Gon, à son épouse et à ses enfants.


"A la famille Gon, votre unité et votre cohésion seront éprouvées, mais la mémoire d'Amadou Gon doit demeurer le ciment de notre union.A maman Gon, à son épouse Assétou et à ses enfants, le Parti vous témoigne toute sa reconnaissance, toute son affection et toute sa disponibilité", a conclu celui parmi ceux encore aux affaires, qui composaient le "clan" Amadou Gon.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Hommage à Gon Coulibaly, en difficulté, depuis Korhogo, Bictogo prône l'Union au sein du RHDP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
un directeur executif d'un parti présidentiel en meme temps pdg d'une boite caisse noire de l'etat, normal qu'il ne soit pas à la hauteur de la tache. Il est "débordé et n'a pas le niveau je pense, on a vu le résultat à la présidentielle, si pas changement, j'imagine la cata aux législatives. Gon a quand meme drainé pas mal de "pas terrible" quand meme, Kandia, Isaac De, Bictogo, Esmel, Touré, Belmonde pour ne citer qu'eux, avouez que...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Donc, vous dénoncez le conflit d'intérêt et la mauvaise gouvernance qui caractérise ce pouvoir! Ouf! Un des rares laudateurs du minabilissime mandela de sindou lucides. Ça change un peu d'un militant encagoulé du rdr qui se dit «observateur indépendant», Mdrrr, véritable ignare et plouc de l'observation.
 
 il y a 7 mois
Khanel
Quel difficulte?!
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
On ne peut en vouloir au RHDP de rendre un vibrant hommage à leur ancien camarade et boss. En tant qu'observateur (Riressssss... Apparemment, cette expression donne des démangeaisons aux fentes méphytiques de la porcine sorcière pondeuse d'un animal sauvage ici... Riressssss... Courage donc à ce sofb), je pense qu'il faut penser et aller plus loin piur votre parti. Votre parti n'est pas encore à la croisée des chemins mais c'est le moment de penser à l'après-Ouattara et je le dis en tant qu'observateur. Vous au moins reflechissez pour avancer mais on ne peut en dire de même de ces animaux sauvages et abrutis frontistes bt et assimilés accrochés aux hémorroïdes d'un chien sans poils nommé gbagba... On observe...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement