Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Avant la reprise du dialogue politique, Mabri se prononce depuis sa « cachette »
 

Côte d'Ivoire : Avant la reprise du dialogue politique, Mabri se prononce depuis sa « cachette »

 
 
 
 9472 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 décembre 2020 - 12:29

Mabri 


La reprise du dialogue politique entre l’opposition et le gouvernement est annoncée pour ce lundi 21 décembre 2020 à la Primature.


Depuis sa « cachette », Albert Mabri Toikeusse se prononce. Pour le président de l’UDPCI, la paix durable ne peut être possible que, si, le dialogue national est inclusif.


 

« Pour conduire à la paix durable, le dialogue national doit être inclusif et porter sur les questions majeures », relève l’ancien ministre et de poursuivre. « Toute autre option est le symbole d'un manque de volonté de normalisation de la situation sociopolitique de la Côte d'Ivoire. »


La reprise du dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition ce jour vise devrait aborder les questions relatives aux CEI locales en prévisions des législatives en 2021. 


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Avant la reprise du dialogue politique, Mabri se prononce depuis sa « cachette »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
tu manques a qui toi lol, le courageux fuyard . celui qui tape sa poitrine de sa cachette lol.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
1-Départ de l’imposteur ouattara du pouvoir pour l’ouverture d’une transition 2- dissolution de la CEI 3-dissolution de la cour constitutionnelle qui a plus montré son incapacité criarde et à ciel ouvert à lire simplement et sans parti pris la constitution et faire le droit . Si non toute autre chose n’est que du bricolage porteur de crises et morts à venir. Si Laurent avait maintenu l’attitude de Bedié pour écarter Ouatara de la course à la présidentielle, la Côte d’Ivoire n’aurait pas reçu le cauchemar Ouatara qui continue. Mais par complaisance pour avoir fait un candidat ex lei parcequ’on voulait finir avec la rébellion et à la coupure du pays en 2, on a fait les choses SANS LOI qui sont toujours porteuses de germes de conflit. Aujourd’hui Ouatara est plus que Coronavirus pour la Côte d’Ivoire: il est là ce sont les morts, blessés, les emprisonnements,les déportations et exi,après lui les conflits de succession et de volonté aussi de se maintenir comme lui. Ouattara a fait beaucoup de désordres dans le pays et en ferait même après sa mort s’il n’arrange pas lui même les choses avant la fin de son règne . Arranger les choses par lui même c’est d’abord DÉMISSIONNER- DÉMISSIONNER - DÉMISSIONNER
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Voilà pourquoi nous dîmes que ce dialogue avec ces jihadistes extrémistes sauvages comme ce microbe babi_con accouchera dune souris. C'est un jeu de dupes... On observe...
 
 il y a 8 mois
jordanchoco2020
@Babili c'est bientôt le 1 er noel de la 3eme république , je me demande si tu as été sage et si le père noel passera te voir lol . ce qui est certain on va fêter tranquille , serein comme un mauritanien qui a pas de monnaie dans une boutique lol .
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Fait absolument divers... Toi, ça t'a loupé pauvre connard. Toi, tu appelles à brûler le pays et va te cacher avec tes ouailles de famille. Et dire qu'il y'a des crânes brûlés qui t'écoutent et mettent leur vie en danger pour ce microbe...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement