Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Période électorale,  1401 discours de haine observés sur les réseaux sociaux  de septembre à décembre 2020
 

Côte d'Ivoire : Période électorale, 1401 discours de haine observés sur les réseaux sociaux de septembre à décembre 2020

 
 
 
 2748 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 décembre 2020 - 11:49


1401 discours de haine ont été observés sur les réseaux sociaux de septembre à décembre 2020 pendant la période électorale.


C’est une observation qui a été menée dans le cadre du programme « Transition et inclusion citoyennes en Côte d’Ivoire » par des organisations internationales NDI, Internews et une coalition d’organisations de la société civile.


 Des injures et diffamations, des animalisations, des propos xénophobes et injures identitaires, des menaces, des attaques contre des communautés ont été répertoriés en seulement une semaine et rien que sur un réseau social (Ndlr Facebook), rapporte-t-on.

Ce sont plus précisément les groupes partisans à caractère politique qui cristallisent l’essentiel de ces discours de haine (93,93%) ».


 

La tendance générale serait toutefois à la baisse, en comparaison avec les semaines précédentes, fait remarquer le document qui a ajouté que le pic a été observé les 30 et 31 octobre 2020, en lien avec l’élection présidentielle ivoirienne.


Durant ces deux jours, 116 menaces, animalisations, incitations au meurtre et à la révolte ont été collectées, informe-t-on.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Période électorale, 1401 discours de haine observés sur les réseaux sociaux de septembre à décembre 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement