Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Diabo, réunies en association, des femmes envisagent rafler la première place de production d'Attiéké
 

Côte d'Ivoire : Diabo, réunies en association, des femmes envisagent rafler la première place de production d'Attiéké

 
 
 
 2270 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 décembre 2020 - 09:26

Les femmes de l'association

Anouazè Fêfê d'Adiékro (ph KOACI) 



« Si nous créons les coopératives, si nous créons des associations de femmes, c'est pour pouvoir les réunir et les aider. Notre région regorge beaucoup de braves femmes productrices d'Attiéké. L'Attiéké à Diabo, c'est notre Cacao, c'est en cela que nous organisons toutes les femmes pour pouvoir sortir de la pauvreté. C'est pour emboîter le pas à Diabo que les femmes d'Adiékro, réunies dans une association, m'ont sollicité comme marraine.


Je pense qu'ensemble main dans la main, nous pouvons gagner la bataille de cette lutte contre la pauvreté dans notre région. Le manioc faisant parti du vivrier, est mal acheté dans notre région et cela est dû à un manque d'organisation. Si nous organisons les femmes à cet effet, elles pourront tirer profit de leur dur labeur.» a déclaré madame Koffi Dorothée, opératrice économique et UFPDCI urbaine de la délégation départementale de Botro 2, à l'attention des femmes.


Rassemblées autour d'un idéal d'entrepreunariat, des centaines de femmes productrices d'Attiéké issues d'Adiékro, village natal du sénateur maire où la cérémonie a eu lieu, se sont réunies pour le baptême de leur association dénommée "Anouazè Fêfê".


 

« La bonne nouvelle c'est que madame Koffi Dorothée qui est la marraine de l'association Anouazè Fêfê, est en train de mettre en place une unité industrielle pour transformer l'Attiéké afin de sortir nos mamans de cette précarité. Aujourd'hui, ces femmes ont très bien compris en se mettant ensemble pour mutualiser leur force...» a fait savoir à ses sœurs d'Adiékro, Nanan Koumoin René chef canton Bros-Brès par intérim de Diabo, sénateur maire de la localité.


Ces femmes, productrices d'Attiéké à Adiékro, envisagent désormais « mettre tout en œuvre pour être les premières productrices d'Attiéké au plan national...»


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Diabo, réunies en association, des femmes envisagent rafler la première place de production d'Attiéké
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement