Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Malgré le très peu de cas et le refus par crainte des conséquences, le vaccin contre le covid-19 annoncé dès le 15 février
 

Côte d'Ivoire : Malgré le très peu de cas et le refus par crainte des conséquences, le vaccin contre le covid-19 annoncé dès le 15 février

 
 
 
 6835 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 janvier 2021 - 09:20

Même si, selon les experts, la maladie est anecdotique en Côte d'Ivoire, le Pays parait comme contraint de suivre le bal des Pays occidentaux où elle sévit. De ce fait, une campagne de vaccination contre la Covid-19 a été annoncée, elle pourrait démarrer dès le 15 février 2021.


À cet effet, alors que la large majorité des Ivoiriens est contre l'idée d'être vacciné par crainte des conséquences non maitrisées à cette heure au-delà d'une maladie hyper médiatisée mais qui n'existe quasi pas au Pays au regard d'un tas d'autres, le Conseil des Ministres tenu mercredi a instruit le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Eugène Aka Aouélé et l’ensemble des Ministres concernés à l’effet de prendre toutes les mesures idoines en vue d’acquérir, dans un premier temps, 200 000 doses de vaccin pour une population-cible estimée à 100 000 personnes vulnérables ou exposées.


Selon le Gouvernement, depuis trois mois, la Côte d’Ivoire enregistre des taux de positivité inférieure à 5%, qui est le seuil en dessous duquel il est permis de déclarer que l’épidémie est sous contrôle. 


Cependant, ces dernières semaines, il est observé une augmentation, certes très faible, du nombre de cas de COVID-19. Ainsi, du 29 décembre 2020 au 4 janvier 2021, 624 nouveaux cas positifs ont été enregistrés avec un taux moyen de positivité de 6,3%, au-dessus des 5%, ce qui permet de classer la maladie comme "anecdotique" au Pays. Durant cette même période, seulement 5 décès sont à déplorer.  


Cette tendance à l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 observée ces derniers jours serait liée, notamment à l’arrivée massive de vacanciers venant d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année, au non-respect du port de masque et des autres mesures barrières, telles que la distanciation physique et le lavage des mains, relève-t-on.

 

Il en résulte globalement, à la date du 5 janvier 2021, 22 855 cas confirmés de COVID-19 et 138 décès, soit 0,6%. Le nombre total de guéris est de 22 153, soit 97% de taux de guérison. Le nombre de cas actifs est actuellement de 564. La majorité des cas (97%) se situe dans la région d’Abidjan et est répartie dans toutes les communes d’Abidjan. 


 

Par ailleurs, depuis le début de l’épidémie, 67 districts sanitaires sur 113 et 29 régions sanitaires sur les 33 ont été affectés. Actuellement, 18 districts sont encore actifs, dont tous les 10 districts sanitaires de la ville d’Abidjan, y compris Anyama.


Face à cette nouvelle vague de contamination, le Gouvernement annonce avoir pris les dispositions appropriées afin de tenir la riposte.


 Ainsi, plus de 570 lits seraient disponibles, dont 64 lits de réanimation dans le grand Abidjan, et 406 lits dont 100 lits de réanimation à l’intérieur du pays, soit un dispositif national de prise en charge de 976 lits dont 164 lits de réanimation afin de prendre en charge, à la fois, les cas modérés et les cas graves.  


En outre, une stratégie devant permettre à toutes les franges de la population d’avoir accès à des masques de protection de qualité, a été mise en place. 


Des masques lavables certifiés seront mis à la disposition des populations dans les officines de pharmacie, avec une contribution de 1 000 francs CFA pour un paquet de 3 masques par mois et par personne. 


 

Par ailleurs, dans le but de renforcer la lutte contre la pandémie, la Côte d’Ivoire a adhéré au mécanisme de financement COVAX afin d'accélérer la production et de réserver les vaccins contre la COVID-19.


Enfin, contactées, des sources proches de l'OMS, nous confirment qu'aucune "deuxième vague" de contamination n'est observée en Côte d'Ivoire.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré le très peu de cas et le refus par crainte des conséquences, le vaccin contre le covid-19 annoncé dès le 15 février
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Pourquoi ils forcent comme ça avec cette affaire de Corona? Ou alors c'est en raison des business qu'il génére ? Si vous voulez réduire la population mondiale avec votre vaccin dite le nous en meme temps...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
Ce sont les mêmes amis de dramane( la communauté internationale)
 
 il y a 1 an
yavoedmond
En tout cas moi je suis pas pressé de me faire vacciner, je serai parmis les trois derniers de la population mondiale à etre vacciné!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter