Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Adama Diawara lance le Programme mastère professionnel gestion des infrastructures routières et annonce le début des inscriptions des candidatures en ligne
 

Côte d'Ivoire : Adama Diawara lance le Programme mastère professionnel gestion des infrastructures routières et annonce le début des inscriptions des candidatures en ligne

 
 
 
 2516 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 08 janvier 2021 - 02:13

Adama Diawara, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a lancé cet après-midi, le Programme mastère professionnel gestion des infrastructures routières (Engineering, Economics, Environmental et Social (3ES)) en présence du Directeur pays du Millennium Challenge Account.


Ce lancement officiel du Programme marque le début des inscriptions des candidatures en ligne qui prend fin le 12 février 2021.


Ce programme, s'adresse aux professionnels et pour s'inscrire, il faut débourser la somme de 100 mille FCFA plus 3,375 millions de FCFA pour 45 crédits soit un total de 3,475 millions de FCFA.


La Côte d’Ivoire a signé avec le Gouvernement des Etats Unis d’Amérique à travers le Millennium Challenge Corporation (MCC) un accord de don d’un montant de cinq cent vingt-quatre millions sept cent quarante mille (524 740 000) dollars US, dénommé Programme Compact Côte d’Ivoire, pour le financement de deux (02) projets.


MCA-Côte d’Ivoire, créé par ordonnance No 2017-820 du 14/12/2017, est une entité indépendante chargée d'assurer, pour le compte du Gouvernement Ivoirien, le suivi, la gestion et la mise en œuvre du Programme Compact-Côte d’Ivoire.


L’objectif de ce don est de générer une croissance économique inclusive et de réduire la pauvreté. Le Compact devra être mis en œuvre sur une période de cinq ans (2019-2024). Il est entré en vigueur le 05 août 2019. Ce programme a été signé après que la Côte d’Ivoire ait entrepris des réformes afin de satisfaire aux normes rigoureuses en matière de bonne gouvernance, de liberté économique et d’investissement dans le capital humain.


Le projet « Abidjan Transport (ATP) » et le projet « Compétences pour l’Employabilité et la Productivité (Projet Compétences) ». 

Le projet Abidjan Transport (ATP) a pour objectif de réduire les coûts d'exploitation des véhicules et les déplacements sur des segments de route ciblés et former les agences gouvernementales à la gestion et à la planification efficace et efficiente du transport. Ce projet est structuré autour de deux activités.


 

L’activité d’infrastructure de transport qui concerne le renforcement des infrastructures routières sur 32 kms dans la ville d’Abidjan (Boulevard VGE, Boulevard du Port, Boulevard de la Paix et la Voie express de Yopougon) et la construction d’un parking de stationnement de camions ; o L’activité de gestion et de planification du système des transports qui concerne le renforcement de la capacité technique et de gestion des organismes Gouvernementaux liés au transport routier par l'amélioration du savoir-faire et des techniques de gestion d'actifs de l'infrastructure.


Le projet Compétences pour l'Employabilité et la Productivité comporte également deux activités dont l'une est axée sur l’enseignement secondaire pour le développement des compétences de base et un accès équitable à l’éducation à travers la construction de 74 à 84 collèges de proximité dans les régions de GBEKE et de SAN-PEDRO. La deuxième activité référant au développement des compétences techniques et professionnelles permettra à terme la construction de 3 à 4 centres de formation technique en partenariat avec le secteur privé afin de renforcer l’employabilité et la compétitivité des entreprises.


Concernant l’activité de planification et de gestion des transports du projet Abidjan Transport, elle est subdivisée en (04) quatre sous- activités dont l’une porte sur la mise en place d’un programme d’études supérieures en gestion d’infrastructures.


Ce programme doit contribuer entre autres, à développer des connaissances et l’expérience nécessaires à la gestion du cycle de vie du réseau routier en Côte d’Ivoire, à améliorer la performance des agences liées aux transports et à fournir une solution durable pour le renforcement des compétences.


La mission d’institutionnalisation a été confiée à Polytechnique Montréal et Michigan state University à l’issue d’une procédure concurrentielle. Ce programme sera délivré par Polytechnique Montréal et Michigan State University en partenariat avec l’Institut National Polytechnique Felix Houphouët Boigny (INP-HB) et l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliqué (ENSEA).


Formation de second cycle universitaire, ce programme s’adresse à des professionnels sur le marché du travail. La clientèle cible du Programme comprend une grande majorité d’ingénieurs dont le quart occupe des postes de direction.

L’objectif général est de lancer les programmes 3ES et de favoriser la communication autour l’appel à candidature, de faire connaitre le programme 3ES (Diplôme de Mastère professionnel en gestion des infrastructures) de faire en sorte que la participation des femmes soit représentative etc.


 

Les candidats à la candidature doivent être titulaire d’un diplôme d'ingénieur des travaux publics ou d’un diplôme d’ingénieur ou d’un Master (niveau Bac+5) dans un domaine connexe, être titulaire d’un diplôme d’ingénieur des techniques des travaux publics (niveau Bac +4) et avoir acquis une expérience professionnelle pertinente de trois (03) ans minimum. Ils doivent avoir une compréhension minimale de l'anglais à l’écrit et à l’oral au niveau A2 (lire correctement de l'anglais technique, se « débrouiller » à l'oral), produire une lettre de motivation, une lettre d'appui de l’employeur précisant, s'il y a lieu, l'appui financier accordé.


« Quand il s'agira de cibler la formation initiale, il faudra respecter les engagements d'harmonisation et d'intégration académique sous-régionale et régionale pris par la Côte d'Ivoire en terme de crédit », a déclaré, Adama Diawara.


Il a enfin lancé un appel à chaque acteur de la communauté universitaire, les étudiants, les enseignants chercheurs et les chercheurs et le personnel technique pour que chacun prenne la mesure des enjeux à son niveau et contribue par son engagement à faire de ce sous secteur un véritable levier de développement économique et social du pays.


«Je tiens à exprimer notre gratitude aux États-Unis qui à travers cet ambitieux programme contribue efficacement à la réduction de la pauvreté. J'invite tous les potentiels candidats à saisir l'opportunité qui leur ait offerte pour renforcer leurs capacités professionnelles », a-t-il conclu.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adama Diawara lance le Programme mastère professionnel gestion des infrastructures routières et annonce le début des inscriptions des candidatures en ligne
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement