Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, la commune baptise une avenue du nom de « Kouamé Konan N'Sikan », défunt patron de UTB
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, la commune baptise une avenue du nom de « Kouamé Konan N'Sikan », défunt patron de UTB

 
 
 
 5019 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 08 janvier 2021 - 15:39

La plaque portant le nom de l’avenue Kouamé Konan N'Sikan devant sa résidence au quartier Zone (ph KOACI) 



Les populations de la ville de Bouaké, avec à leur tête le maire Djibo Youssouf Nicolas, ont immortalisé Kouamé Konan N’Sikan, PDG d’une dizaine d’entreprises dont la célèbre compagnie de transport UTB. Ce vendredi matin, le maire Djibo Youssouf Nicolas, les membres de la famille du regretté, ont procédé au baptême de la voie principale du quartier Zone Industrielle, qui s’appellera désormais, « Avenue Kouamé Konan N’Sikan.»


Un ruban symbolique a été coupé et la plaque portant le nom de l’avenue, dévoilée au grand public, sous des ovations nourries, en présence de plusieurs cadres et élus de la région, notamment, le ministre Amani Michel, le DG du Trésor et de la Comptabilité publique, Jacques Assahoré, le Sénateur Maire de la commune de Diabo, Koumoin René, le député de Languibonou-Diabo, le doyen Yébouet Lazare, ex-PCA de la SIR, les chefs de cantons, de tribus, de villages, les chefs des communautés allogènes et plusieurs anonymes.


Longue de 2,7 kilomètres, l’Avenue Kouamé Konan N’Sikan rallie le carrefour feu Beaufort au Terminus du quartier Zone industrielle, en bordant la résidence de feu Kouamé Konan N’Sikan.


« L’instant est d’une grande portée, car, Bouaké et toute sa région, on pourrait le dire, sont redevables à plusieurs titres vis-à-vis de celui qui est à l’honneur aujourd’hui. En vérité, depuis son rappel à Dieu, Kouamé Konan N’Sikan, siège aux côtés des pères bâtisseurs de cette commune qui l’ont précédé dans le monde de nos ancêtres. Car, parti de presque rien, autodidacte de son état, il a atteint des sommets dans plusieurs secteurs d’activités, au grand bonheur de l’emploi et du bien-être en général des populations de Bouaké, partant de toute la Côte d’Ivoire.


 

Au titre de l’inestimable héritage qu’il nous a légué, à côté de la SODEPCI qui œuvre dans le domaine des hydrocarbures, la SEGRACO dans les carrières, les Établissements ELEPHANT ET ATEGO dans l’hôtellerie, la COMPALMCI dans la filière Cola, TP N’SIKAN dans le Génie Civil, la compagnie de l’Union des Transporteurs de Bouaké, en abrégé UTB, reste de loin son succès le plus palpable...» a déclaré Djibo Youssouf Nicolas, maire de la commune de Bouaké.


Créée dans les années 1984, cette société (UTB) a réussi à supplanter ses consœurs de l’époque en s’adaptant aux lois de l’évolution, s’érigeant de nos jours, comme l’une des plus grandes sources de fierté de Bouaké. « En transportant les hommes et leurs biens, partout depuis près de 36 ans, UTB porte fièrement le nom de notre ville dans toutes les régions du pays, comme dans plusieurs capitales de la sous-région...» renchérit le maire qui indique, après avoir traduis ses mots de gratitude aux ministres, Amadou Koné, Jean Claude Kouassi, Sidi Touré, au DG du Trésor et de la Comptabilité publique et aux élus, cadres qui ont accepté d’apporter leur pierre à l’édifice érigé ce jour, qu'au plan des relations humaines, « Kouamé Konan N’Sikan, incarnait aussi et surtout, le don de soi, la forme la plus achevée de la solidarité agissante envers tous ses sœurs et frères, sans aucune distinction. 


C’est justement pour graver dans le marbre toutes ces valeurs de notre regretté, de sorte qu’il serve de modèles pour les générations actuelles et futures et qu’il reste, éternellement, inscrit dans la mémoire collective de cette cité que, les fils et filles de Bouaké, par la volonté du Conseil Municipal, ont souhaité écrire en lettres d’or, le nom "Kouamé Konan N’Sikan" sur cette avenue du quartier Zone Industrielle.»


Saluant l'acte posé par la municipalité, Kaoti Kevin porte parole de la famille N’Sikan, a révélé que « Vous venez de nous traduire et de montrer combien de fois l’homme était grand et qu’il comptait pour vous en lui faisant cet honneur, à savoir, lui dédicacer cette Avenue, c'est-à-dire que désormais cette Avenue porte son nom et ce pour la postérité.


 

L’Avenue que vous venez de dédicacer et portant le nom de l’illustre disparu, est le gage et la preuve de la reconnaissance du bâtisseur qu’était Monsieur Kouamé Konan N’Sikan. Aussi voudrais-je au nom de la famille et au nom des enfants, vous réitérer nos remerciements ainsi qu’à la population de Bouaké...»


T.K.Emile

tkemile@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, la commune baptise une avenue du nom de « Kouamé Konan N'Sikan », défunt patron de UTB
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En tant qu'observateur je valide cet hommage et cette reconnaissance à ce digne fils et bâtisseur de leur région.... C'est plus que mérité. Je vais exagérer un temps soit peu mais ce serait même okay si le tout Bouaké était renommé Nsikankro... Ou bien ?
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement