Ouganda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda : Toujours « bloqué », Bobi Wine porte plainte contre l'Etat pour détention arbitraire
 

Ouganda : Toujours « bloqué », Bobi Wine porte plainte contre l'Etat pour détention arbitraire

 
 
 
 1661 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 janvier 2021 - 19:05

Bobi Wine



L’opposant ougandais Bobi Wine a décidé de porter plainte contre l’ Etat pour détention arbitraire .


Robert Kyagulanyi Ssentamu connu sous son nom de scène Bobi Wine est toujours bloqué à son domicile depuis l’annonce des résultats présidentiels qui a reconduit le président Yoweri Museveni pour un sixième mandat avec 58,6 % des voix..


 

Le chef de l'opposition ougandaise Bobi Wine, assigné à résidence de facto par l'armée, a déposé une plainte pour détention arbitraire auprès des Nations Unies.


«L'avocate nigériane des droits humains Femi Falana a déposé cette plainte en mon nom auprès du Groupe de travail des Nations Unies sur les arrestations arbitraires. Nous contestons mon emprisonnement illégal continu par la police et l'armée ougandaises », a-t-il tweeté mercredi.


Les avocats de M. Wine  exige que leur client puisse être rapidement convoqué par le juge qui doit vérifier les motifs de sa mise sous surveillance et prononcer, éventuellement, sa mise en liberté définitive ou sous caution.


Le porte-parole de la police ougandaise Fred Enanga a pour sa part expliquer les raisons du blocus . 


Selon lui , il s'agit d'une détention préventive, car Bobi Wine risque de provoquer des troubles à l’ordre public en galvanisant potentiellement ses supporters pour renverser les résultats présidentiels.


Deuxième du scrutin avec 34,8 %, l'ancien chanteur de ragga lancé en politique assure que le scrutin a été entaché de fraudes et constitue une « mascarade complète ».


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ouganda : Toujours « bloqué », Bobi Wine porte plainte contre l'Etat pour détention arbitraire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement