Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Gouvernement réduit, 46 ministres dont 8 femmes, les caractéristiques
 

Ghana : Gouvernement réduit, 46 ministres dont 8 femmes, les caractéristiques

 
 
 
 5646 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 22 janvier 2021 - 16:29


Certaines des ministres reconduites dans le gouvernement (ph)


Les nouveaux ministres du gouvernement ghanéen qui vont travailler avec le Président Nana Akufo-Addo pour entamer son deuxième mandat sont connus.


Le Président Akufo-Addo a constitué une équipe gouvernementale de 30 ministres plus 16 autres à la tête des régions ce qui porte le total à 46 ministres. Sur l’effectif total, 8 ministres sont des femmes à savoir 6 dans le gouvernement et 2 à la tête des régions. La liste de la nouvelle équipe gouvernementale est soumise au parlement pour vérification et approbation.


Gouvernement


Le nouveau gouvernement formé par Akufo-Addo comprend 30 ministres et 16 autres nommés à la tête des différentes régions dans le pays. Sur les 30 ministres nommés, 19 sont reconduits dans le gouvernement. Les portefeuilles clés tels que la Défense, la Sécurité, l’Economie, la Justice, la Diplomatie, les Informations et les Communications sont conservés par des fidèles du Président.


Le portefeuille du « Senior Minister » une sorte de ministre doyen mieux un Premier ministre qui a été créé lors du premier mandat d’Akufo-Addo est supprimé. Selon le Président, les ministères à vocation spéciale ont tous atteint les objectifs pour lesquels ils ont été créés, d'où les changements.


 

Les ministres reconduits :


Albert Kan Dapaah : Ministre de la Sécurité nationale,

Ken Ofori-Atta : Ministre des Finances

Alan Kyerematen : Ministre du Commerce et l'industrie.

Dominique Nitiwul ; Ministre de la Défense

Ambroise Dery – Ministre de l’Intérieur

Mme Shirley Ayorkor Botchwey : Ministre des Affaires étrangères et de l’intégration régionale

Osei Kyei-Mensah-Bonsu : Ministre des Affaires parlementaires

Mme Ursula Owusu-Ekuful : Ministre des Communications et de la numérisation

Dr. Owusu Afriyie Akoto : Ministre de l’Alimentation et agriculture

Kwaku Agyemang Manu : Ministre de la Santé

Kwasi Amoako-Atta : Ministres des Routes et autoroutes

Kwaku Ofori Asiamah : Ministre des Transports

Mme Cecilia Abena Dapaah : Ministre de l’Assainissement et des ressources en eau

Ignatius Baffuor Awuah : Ministre de l’Emploi et du travail

Kojo Oppong Nkrumah : Ministre des Informations

Dr Matthew Opoku Prempeh : Ministre de l'Énergie,

Dr Yaw Osei Adutwum, Ministre de l'Éducation;

Francis Asenso Boakye : Ministre des Travaux publics et du logement.


Les ministres promus 


Dr Yaw Osei Adutwum : Ministre de l’Éducation

Joseph Cudjoe : Ministre des Entreprises publiques

Godfred Dame : Mministre de la Justice et Procureur général

Mme Freda Prempeh : Ministre d'État des Travaux et du Logement

 Samuel Jinapor : Ministre des Terres et des Ressources naturelles


Du lot des ministres remerciés soit un total de 17, on peut citer Mme Gloria Akuffo, celle qui est désormais l’ancien Procureur général et Ministre de la justice.


Les ministres régionaux


16 ministres ont été nommés à la tête de chacune des 16 régions administratives que le pays. Pour cette mandature, il n’y aura pas de ministres adjoints dans les régions, ce qui explique en partie le proet de réduction de la taille du gouvernement. Avant cette option, Akufo-Addo avait décidé qu'il n'y aura pas de vice-ministres régionaux.


 

Sur les 16 ministres régionaux nommés, l’un suscite la curiosité des ghanéens. Il s’agit du ministre de la région de l’Oti, Joseph Makubu, qui est un handicapé physique, un enseignant de formation. Membre dévoué du parti NPP au pouvoir, Makubu semble avoir été nommé pour son travail au sein du parti malgré son handicap.


En somme, en attendant que liste gouvernementale ne soit peut être mise à jour avec le temps, soulignons que le Président Akufo-Addo a promis de réduire le nombre de ministres au cours de son deuxième mandat de 125 à 80 au maximum.


Dans l’immédiat, si la taille du nouveau gouvernement est réduite par rapport au premier mandat du Président, certains ghanéens comme Kofi Bentle, le vice-président du groupe de réflexion sur les politiques, IMANI Ghana, insistent sur le fait que le Ghana peut se contenter de 11 ministres dans le gouvernement pour gérer les affaires du pays.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Gouvernement réduit, 46 ministres dont 8 femmes, les caractéristiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
46 ministres ? Aah les nègres... L'Allemagne, la grande Chine, les puissants USA etc... en ont bien moins et sont d'ailleurs mieux géré et plus riches et avancent beaucoup plus...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
Eh bê, dis donc ; 46 membres, c'est un gouvernement réduit. Alors s'il fallait l'élargir ce serait un ministre par ville !
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement