Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour l'Ambassadeur de l'UE, le cacao c'est plus que 6 millions d'emplois
 

Côte d'Ivoire : Pour l'Ambassadeur de l'UE, le cacao c'est plus que 6 millions d'emplois

 
 
 
 7451 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 janvier 2021 - 10:34

Pour l’Ambassadeur de l’Union Européenne (UE), Jobst Von Kirchmann le cacao en Côte d’Ivoire, première richesse du Pays dans le PIB, représente 6 millions d'emplois directs ou indirects.


Selon lui, dans l’UE, le cacao est présent dans la vie quotidienne de la quasi-totalité de 450 millions de consommateurs et d’ajouter. « Les exportations de cacao de CI vers l'UE ont augmenté de plus de 60% en 10 ans !


L'UE et la Côte d'Ivoire ont un objectif commun : que la production du cacao soit durable, sans déforestation, sans travail des enfants et avec des revenus suffisants pour les planteurs. C'est un partenariat « gagnant-gagnant ».


Toujours selon le diplomate, les deux endroits du monde où le cacao a le plus d’importance économique sont la Côte d’Ivoire, premier producteur, et l’Union européenne, premier acheteur et consommateur. 


 

« En tant que partenaires, l'UE et la Côte d'Ivoire ont lancé un chantier ambitieux sur le cacao durable », relève Jobst Von Kirchmann.

 

La Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de fèves de cacao, avec une production moyenne annuelle de 1.200.000 tonnes, soit 41 % de l'offre mondiale. Sur le plan macroéconomique national, le niveau de production atteint fait que l'économie cacaoyère fournit environ 40 % de recettes d'exportation, et contribue pour 10 % à la formation du Produit Intérieur Brut (PIB). Au plan social, ce sont environ 600.000 chefs d'exploitation qui animent l'appareil de production, faisant ainsi vivre environ 6.000.000 de personnes des revenus du cacao.


L'on peut alors indiquer d'une part que la Côte d'Ivoire occupe une place prépondérante sur le marché international du cacao, et d'autre part que la cacaoculture revêt une importance cruciale pour son économie.


La conjugaison de ces deux états de fait rend le pays particulièrement sensible à l'analyse et à la bonne gestion des enjeux stratégiques inhérents à la durabilité de la production cacaoyère, surtout dans le contexte d'une économie mondiale de plus en plus libéralisée.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour l'Ambassadeur de l'UE, le cacao c'est plus que 6 millions d'emplois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ah bon, vous savez ça hein... Pour nous c'est une question de vie ou de mort... Voilà pourquoi nos présidents Ghanéen et Ivoirien se battent à juste titre d'arrache-pied pour une rémunération juste pour nos populations...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement