Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Décès du pionnier des finances, Michel Abrogoua
 

Côte d'Ivoire : Décès du pionnier des finances, Michel Abrogoua

 
 
 
 11127 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 janvier 2021 - 16:33

Michel Abrogoua


Le monde des finances vient de perdre l’un de ses plus importants membres. Il s’agit de l’ivoirien, Michel Abrogoua, pionnier du capital investissement en Afrique, le Patron de Phœnix Capital Management SA (PCM).


M. Abrogoua, titulaire d’un MBA finance et banque obtenu en 1980 à Adelphi University (New York) avec distinction, était un spécialiste reconnu du secteur financier africain avec plus de 35 ans de métier, il a toujours considéré que le développement d’un secteur privé africain fort est à la base de la renaissance du continent. 


Avant de lancer ses activités, nous apprenons que le défunt a passé une grande partie de sa carrière à des postes stratégiques au sein d’entités économiques et financières internationales de premier rang. 


 

D’abord comme directeur financier d’IBM France pour la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin et le Togo. 


Ensuite à la Société Financière Internationale (Banque Mondiale) comme représentant régionale adjoint pour l’Afrique de l’ouest et centrale au bureau d’Abidjan et comme chargé d’investissements au département Afrique à Washington.


Son décès est donc une grosse perte pour les finances ivoiriennes, continentales voire mondiales.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Décès du pionnier des finances, Michel Abrogoua
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Parcours très impressionnant... Que dire donc ? Un baobab de la finance s'est couché. Repose dans la Paix de Notre Seigneur. Amen !
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement