Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Zone portuaire, après la visite d'une cimenterie « accusée » de polluer l'air, des témoins attestent du contraire
 

Côte d'Ivoire : Zone portuaire, après la visite d'une cimenterie « accusée » de polluer l'air, des témoins attestent du contraire

 
 
 
 4050 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 12 février 2021 - 08:08

Essam Daoud jeudi à Abidjan (ph KOACI)



La journée portes ouvertes de l'entreprise de cimenterie CIM IVOIRE SA du groupe Cim Metal Group située dans la zone portuaire non loin du Boulevard du Port, à Treichville, à l'intention de la population a effectivement eu lieu hier.


Les populations qui se sont déplacées ont visité l'unité de la cimenterie accusée de polluer l'air dans la commune de Treichville. A la fin de cette journée portes ouvertes, Soumahoro Ben N'Faly, Président de la Coalition nationale des organisations de consommateurs de Côte d'Ivoire a affirmé que les accusations portées contre la cimenterie ne sont pas fondées et promet envoyer un communiqué au gouvernement pour le rassurer.


« Nous avons été invités ce matin à la journée portes ouvertes de l'entreprise Cim Ivoire. En effet, depuis quelques semaines, sur les réseaux sociaux, il question de poussière soulevée dans la zone portuaire et les cimentiers dont Cim Ivoire sont pointés du doigt. Il faut dire que nous avons constaté nous-mêmes qu'il y a de la poussière soulevée qui menace l'environnement et la santé des populations environnantes. Nous sommes venus donc voir ce qu'il en est réellement ici à Cim Ivoire et nous repartons convaincu que Cim Ivoire n'est pour rien dans la pollution de l'air dans la zone portuaire. Nous remercions et félicitons donc les responsables de Cim Ivoire car la société a mis tout en œuvre pour respecter l'environnement. Leurs installations sont de dernière génération et on peut tous le témoigner. Nous lançons un appel à toutes les autres sociétés de cimenterie d'emboiter le pas à Cim Ivoire pour que l'environnement soit respecté. Nous enverrons un communiqué au gouvernement dans ce sens », s'est-il justifié.


Essam Daoud, Directeur général a remercié tous ceux qui se sont déplacés pour prendre part à cet événement, car c'était extrêmement important que chacun vienne voir de lui-même comment les activités se déroulent sur le site de production.


Il a précisé qu'à travers cette action, l'entreprise a souhaité faire preuve d'une grande transparence afin que chacun puisse être rassuré quant à son engagement concernant sa responsabilité sociétale et environnementale.


 

« Nous avons fait un investissement extrêmement important ; c'est l'une des unités de production de ciment les plus importantes de la Sous-Région. Près de 15% du budget global de l'investissement estimé à 65 milliards de F Cfa, a été alloué à l'acquisition d'équipements pour la protection de l'environnement. Nous sommes dotés de plusieurs filtres installés à plusieurs niveaux du process, et nous travaillons en circuit fermé, comme vous avez eu l'occasion de le constater de vous-mêmes lors de la visite.», a mentionné, le DG.


Selon lui, l'unité de production ne génère pas d'émissions de poussière et les responsables sont bien conscients de la responsabilité qui est la leur et sont disposés à assumer parfaitement ce rôle en tant qu'entreprise citoyenne et responsable.


«Nous avons mis tout en œuvre afin de respecter du mieux les questions environnementales et sociétales. » a-t-il indiqué.


« Les autorités sont extrêmement exigeantes en amont et en aval de nos investissements en tant qu'opérateurs cimentiers. Nous sommes donc en communication permanente avec elles et des contrôles réguliers sont exercés ici sur notre site. Et suite aux informations infondées et injustifiées qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux, nous avons reçu la visite d'autorités compétentes (le Ciapol, l'Ande et le ministère du Commerce et de l'Industrie) et nous leur avons fourni tous les éléments d'information, dont ils disposaient déjà, pour les rassurer davantage quant à notre engagement. », a ajouté Essam Daoud.


A propos des informations qui circulent sur les réseaux sociaux, il a déclaré que son entreprise est indexée certainement parce qu'elle fait partie des entreprises les plus récemment installées en Côte d'Ivoire.


 

« C'est en 2018 que nous avons débuté nos activités. Aussi, il faut dire que nos installations sont imposantes et sortent un peu de l'ordinaire et donc il est plus facile de nous identifier en tant que principal opérateur. C'est peut être ça la raison. Néanmoins tous les autres opérateurs sont tous aussi conscients de la responsabilité qui est la leur, des actions concrètes ont été menées par nos confrères opérant dans la zone portuaire mais aussi par les opérateurs situés sur les autres sites. Les deux associations qui représentent les opérateurs de l'industrie à savoir l'ACCI et l'APCCI ont d'ailleurs fait un communiqué officiel pour rappeler qu'elles sont soucieuses de leur responsabilité environnementale et sociétale. » a soutenu le DG.


Il a enfin assuré que l'entreprise est en contact avec les populations riveraines. Mais également avec des organisations représentatives des riverains au niveau de la zone portuaire.


«Nous avons réalisé des actions communes et nous allons poursuivre cette collaboration de sorte à ce que chacun puisse prendre conscience du rôle qui est le sien. Nous en appelons surtout à la responsabilité de chacun quant à la diffusion d'informations à l'opinion publique. En 2021, nous allons étoffer l'étendue de la collaboration avec les populations riveraines pour le bien de la communauté. », a conclu Essam Daoud.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Zone portuaire, après la visite d'une cimenterie « accusée » de polluer l'air, des témoins attestent du contraire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
moi je pense qu'il faut traquer les gens qui propage des rumeurs sur le net car eux ne créé pas d'emploi et en plus nous emmerde
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'attitude de Laurent Gbagbo vis à vis de Simone Gbagbo à son retour est-elle décévante ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Vous attendiez vous à voir un Laurent Gbagbo aussi affaibli à son ret...
 
2126
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement