Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conseil Café-Cacao (CCC), ce qui oppose la Direction  et un responsable syndical
 

Côte d'Ivoire : Conseil Café-Cacao (CCC), ce qui oppose la Direction et un responsable syndical

 
 
 
 2875 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 27 février 2021 - 09:01



Un conflit oppose la Direction Générale du Conseil Café-Cacao et le Secrétaire General du Syndicat National Autonome des Travailleurs de la filière Café-Cacao (SYNAT-FCC), Tro Koui Jean Claude.


Ce dernier ne faisant plus partie du personnel du conseil café-cacao, la Direction estime qu’il n’a plus qualité pour agir au nom du SYNAT-FCC conformément à l’article 62.1 du code de travail, en ses aliénas 3 et 4.


Par conséquent et selon les responsables du régulateur, stabilisateur et développeur de la filière Café-Cacao, il n’a pas la qualité requise pour saisir la direction du conseil au nom du bureau exécutif du SYNAT-FCC.


 

Ce que M. Tro a contesté auprès de l’inspection de travail et obtenu gain de cause, comme l’atteste le courrier adressé par Mme Kouassi, née Gue O. Eliane, Administrateur du Travail et des lois sociales en date du 13 février 2020 sur son statut juridique après son départ de la structure.


Selon le document consulté par KOACI, elle souligne que, conformément aux dispositions de l’article 51.2 alinéa 1 du code de travail, le syndicat professionnel a pour mission la défense des droits et des intérêts des travailleurs d’une entreprise visée par leurs statuts ;

« Considérant que Monsieur Tro Koui Jean Claude est un ex-salarié du Conseil Café-Cacao, exerçant dans le même secteur d’activités, sa compétence s’étend à un niveau national de représentativité du syndicat ; Fort de ce qui précède, en qualité de secrétaire général du SYNAT-FCC, Monsieur Tro Koui Jena Claude a compétence pour agir au nom et pour le compte des travailleurs affiliés audit syndicat. Il peut être donc l’interlocuteur entre le Conseil du Café-Cacao et les travailleurs », fin de citation.


Le Conseil Café-cacao a dans un courrier en date du 25 janvier 2021 ne dénie pas sa qualité de secrétaire général en fonction au SYNAT-FCC, mais invite le syndicat à désigner un délégué syndical, salarié au conseil Café-Cacao, pour prendre part et représenter, le SYNAT-FCC dans le conseil Café-Cacao, tant envers l’employeur que les travailleurs.


 

M. Tro soutient qu’il n’est pas trop au sein du conseil, il veut évoluer avec les autres, dans la transparence des dispositions légales. Il dit constaté que des personnes exposent plus leurs sentiments personnels dans cette affaire en lieu et place des normes établies.


« De grâce, faisons de la recherche de paix, le leitmotiv de toutes les ivoiriennes et ivoiriens de diverses catégories sociales, pour l’unité et la paix durable en Côte d’Ivoire, et ce, si nous aimons vraiment notre pays commun », lance-t-il, envers la Direction du Conseil Café-Cacao.


Donatien kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conseil Café-Cacao (CCC), ce qui oppose la Direction et un responsable syndical
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Les multinationales vous attaquent de l'extérieur et vous vous ronger de l'intérieur... Okay... Bon courage... Au lieu de resserrer vos rangs, pauvres clowns...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter