Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : Violences pré-électorales, les tirs de l'armée font un mort au moins et six blessés à Savè
 

Bénin : Violences pré-électorales, les tirs de l'armée font un mort au moins et six blessés à Savè

 
 
 
 3654 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 08 avril 2021 - 14:18

Manifestant



 La tension est vive ce jour à Savè , fief de l’ex Président Boni Yayi où un décès a déjà été enregistré suite à l’intervention des forces de sécurité pour disperser des manifestants anti-Talon.


Au moins une personne est tombée sous les balles de l’armée et six blessées lors d’une nouvelle manifestation pour dénoncer l'absence de l'opposition à l'élection présidentielle de dimanche déjà acquise au chef de l’ Etat Patrice Talon .


« Nous avons reçu un cas de décès par balle et six personnes blessées par balles », a indiqué José Godjo, le directeur du dispensaire de Boni, un quartier de la ville de Savè, dans le centre du Bénin.


 

Selon des témoins, les soldats ont tiré en l'air pour disperser les manifestants, avant de dégager la chaussée.


A l’approche de la présidentielle du 11 Avril , le chef de l’ Etat Patrice Talon qui a toujours prôné un mandat unique doit faire face à deux autres candidats quasi inconnus .


Les grandes figures de l’opposition sont en exil ou condamnées à des peines d'inéligibilité.


Reckya Madougou , dirigeante de l'opposition s’est vue emprisonnée en mars, accusée d’avoir voulu faire assassiner des personnalités politiques. 


 

D'autres ont vu leur candidature recalée par la Commission électorale faute d'un nombre suffisant de parrainages (154 des 159 élus béninois appartiennent à la mouvance présidentielle).


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Bénin : Violences pré-électorales, les tirs de l'armée font un mort au moins et six blessés à Savè
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement