Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : Répression de l'armée à Savè, une deuxième personne succombe à ses blessures
 

Bénin : Répression de l'armée à Savè, une deuxième personne succombe à ses blessures

 
 
 
 2354 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 avril 2021 - 12:28

Manifestation à Savè



Les manifestations sévèrement réprimées par les forces de sécurité à Savè, dans le centre du pays ont fait deux morts, selon un nouveau bilan.


Ce vendredi, nous apprenons qu’une deuxième personne, touchée par les tirs de l’armée lors de la dispersion d’une manifestation anti-Talon a succombé à ses blessures portant à deux morts, le bilan de la répression.


« Un des blessés par balles a succombé ce matin, le bilan se monte désormais à deux morts et au moins cinq blessés", a indiqué Denis Oba Chabi, le maire de Savè.


 

« Le calme est revenu, les jeunes n'ont pas érigé de nouvelles barricades, et après des négociations avec l'armée, les militaires sont rentrés dans leur garnison", a-t-il ajouté. 


L’armée avait été déployée dans la localité dans le but de déloger les barrages érigés par des manifestants qui protestaient depuis quelques jours contre l'absence de l'opposition à la présidentielle de dimanche. 


Candidat à sa propre succession, le président Patrice Talon, candidat est accusé d'avoir confisqué le scrutin et empêché plusieurs poids lourds de l’opposition d’y participer par le nouveau code électoral. Seulement deux candidats peu connus, devront affronter le chef de l’Etat sortant, qui a toujours prôné le mandat unique.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Bénin : Répression de l'armée à Savè, une deuxième personne succombe à ses blessures
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
Terroristes
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le ministre des sports Danho à la manoeuvre pour récupérer le budget du COCAN 2023 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : A son arrivée Patrick Achi annonce bien se porter, rassurant ?
 
2142
Oui
61%  
 
1236
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement