Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Procès Ouérémi, bilan à mi-parcours avant les plaidoiries et réquisitions, 265 morts à Duékoué et pas de subordination militaire
 

Côte d'Ivoire : Procès Ouérémi, bilan à mi-parcours avant les plaidoiries et réquisitions, 265 morts à Duékoué et pas de subordination militaire

 
 
 
 7636 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 11 avril 2021 - 12:39

Amadé Ouérémi, ici le 25 mars au tribunal d'Abidjan



Démarré le 24 mars dernier, le procès du tueur de masse présumé Amadé Ouérémi se poursuivra ce mercredi avec les plaidoiries des avocats et les réquisitions du procureur.


Une occasion pour nous autres de faire un bilan à mi-parcours.


Loin des 800 qui, un temps, étaient annoncés dans les rapports sur les tueries à l’ouest lors de la crise post-électorale, Amadé Ouérémi est accusé d’être le responsable de la mort des 265 victimes recensées dans la zone de Duékoué entre 2010 et 2013, année de son arrestation.


Les victimes n’étaient pas essentiellement guéré, mais également issues d’autres éthnies, baoulé, gouro, djoula.

Amadé Ouérémi a collaboré avec les Forces armées nationales de Côte d’Ivoire (Fanci) pour repousser les forces armées des forces nouvelles (Fafn).


 

Face à l’avancée de ces dernières, le burkinabé et ses compagnons d’armes, dont des parents, a opéré un changement de camp.

Quand les Fanci ont perdu et que les Fafn ont progressé, avec sa milice tribale, ses parents, il s’est attaqué à toutes les factions, civiles ou armées, qui pouvaient l’empêcher de s’emparer du mont Peko où il ira jusqu’à ériger un pont en béton pour faciliter le transport des richesses extraites.


Dans sa stratégie de défense, il tentera d’impliquer des militaires des Fafn dont le commandant Loss Fofana, alors basé à Man pour se construire une sorte d’immunité politique.


Les enquêtes démonteront qu’il n’a jamais été en contact avec ce dernier, depuis lors devenu Colonel, donc à aucun moment sous son éventuel « commandement ».


À ce stade du procès, il ressort qu’Amadé Ouémi qui déclarait que « même Alassane Ouattara ne pouvait pas lui arracher le mont péko » agissait seul, avec force et terreur, pour lui seul et ses intérêts.


Par ailleurs, arrêté en 2013, il fut détenu provisoirement dans le cadre de l’ancien code de procédure pénale qui permettait de renouveler indéfiniment la détention préventive des auteurs présumés de faits criminels.


Dans le nouveau code de procédure pénale en place depuis 2018, la durée maximale est de 18 mois, mais la chambre d’instruction de la chambre d’appel, peut proroger ce délai.


 

Le procès d’Amadé Ouérémi, qui encourt une lourde peine de prison, reprend le mercredi 14 avril avec les plaidoiries de la défense et les réquisitions du procureur.




Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Procès Ouérémi, bilan à mi-parcours avant les plaidoiries et réquisitions, 265 morts à Duékoué et pas de subordination militaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
Merc pour ce très clair résumé, il a tenté de se dédouaner sur d'autres, c'est normal, il se défend comme il peut, comme tous les sanguinaires qui n'assument pas, qui sont forts avec les faibles avec leurs armes, mais qui désarmés ne sont plus rien.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Bonne synthèse, merci.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
zizou_ivoirien@yahoo.fr
« Amadé Ouérémi a collaboré avec les Forces armées nationales de Côte d’Ivoire (FANCI) pour repousser les forces armées des forces nouvelles (FAFN) ». Il s’attaquait à toutes les ethnies aussi car il protégeait ses intérêts. Où sont les Gors cochons ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Utilises un peu tes neurone !!
 
 il y a 2 mois
jordanchoco2020
et voila qui est tres clair sa femme guéré peut temoigner qu'il etait tranquillement dans le guemon tranquillement positionné par koudou qui avec marcel gossio droguaient des jeunes guéré et les armaient pour aumgenter les conflits et les mort helas votre piège c'est poteau car ADO fait les choses simplement avec son cœur pour le bien de la RCI poteau donc que le proces se poursuive a bon entendeur @soro tu disait donc que tu es pere de la rebellion et tu as meme ecrit un livre on verra tout ca plus tard votre marmaille fesciste ca fait longtemps on a vu ca mais dieu dort pas!!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Le ridicule ne tue vraiment pas dans ce pays !!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Y a des gens qui sont d une cecite sans pareille. Le vendredi j exposais certaines choses ici, ils trouvaient mon texte long et s etaient permis de m insulter mais ils disent aujourd hui merci pour ma these qui a ete reprise , qui ils croient disculpent les Frci (faut les comprendre pour eux les Frci c est leur armee a eux ). Cependant le texte presente ici oublie de mentionner que les Fa-fn etaient presentes dans la ville de Duekoue au moment des massacres et que les plus de 200 corps l ont ete a Duekoue Carrefour seul (carrefour majoritairement habite par des Gueres donc il pouvait y avoir d autres ethnies). Kokoman (majoritairement habite par les Malinkes, un dioulabougou et les ressortissants de la Cedeao donc avec aussi quelque gueres) etant la base des Fa-Fn rebaptise Frci. Les gens de Kokoman tout comme ceux d Ouremi n ont pas decide sans appui ou onction decider du nettoyage de carrefour et donc du massacre. Quand Ouremi dit qu il n etait pas seul, il fait comprendre qu ils etaient nombreux ceux qui se sont lances dans le massacre (Dioula, Guineens, Dozo, etc...) les Frci n etaient pas la pour protoger la population de carrefour mais celle de Kokoman, en clair les Frci ont donne un accord tacite pour qu Ouremi et ses amis tuent.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
y'a des gens qui ont un problème de cécité ca c'est clair limpide comme de l'eau de roche !!! il arrive a parler de CNT parce que il ne voient aucun bilan , aucune réalisation , et comme tjrs il déversent des litanie de mots pour tenter de faire passer leur révisionnisme de régime de pol pot Khmers rouges sanguinaire leur idéologie mais bon les ivoiriens vaquent tranquille a leurs occupation alors on s'en garba clair!!!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement