Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Reçu en audience par Patrick Achi, l'Ambassadeur de France assure : « On rentre dans un moment nouveau »
 

Côte d'Ivoire : Reçu en audience par Patrick Achi, l'Ambassadeur de France assure : « On rentre dans un moment nouveau »

 
 
 
 8474 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 12 avril 2021 - 16:43

Jean-Christophe Belliard et Patrick Achi ce lundi à Abidjan 




L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard, a indiqué a été reçu ce 12 avril 2021 à Abidjan par le Premier Ministre, Patrick Achi.


Le diplomate a indiqué la volonté de la France d’accompagner la Côte d’Ivoire dans son développement économique et social, rapporte une note des services de la Primature.


« Je suis venu féliciter le Premier Ministre pour sa nomination et faire le tour des grands dossiers. On rentre dans un moment nouveau. On sent bien une volonté d’accélérer, d’aller plus vite, d’aller plus loin dans le domaine économique et social en Côte d’Ivoire. C’est l’objectif du Président de la République ainsi que de celui du Premier Ministre. Et la France veut accompagner ce mouvement parce que notre intérêt est que la Côte d’Ivoire réussisse son développement économique et social pour se prémunir des dangers sécuritaires », a dit Jean-Christophe Belliard.


Pour l’ambassadeur, son pays la France, pour rappel pays d'origine de Patrick Achi (né à Paris d'une mère française, ndlr), sera totalement en ligne avec les grandes ambitions de la Côte d’Ivoire pour les années à venir. Et ce, sur les questions de développement de la cohésion sociale, d’augmentation du niveau de vie, de l’importance des secteurs sociaux, notamment l’éducation, la santé, etc. 


 

Les échanges avec le Premier Ministre Patrick Achi ont également porté, selon l’ambassadeur, sur l’importance du secteur privé qui est créateur d’emplois et de richesses.


 « La France a un certain nombre d’outils pour encourager le secteur privé à créer des emplois. Il ne s’agit pas seulement du secteur privé français. Il s’agit aussi du secteur privé ivoirien, des petites et moyennes entreprises… Le problème de l’Afrique, c’est le sous financement du secteur privé. Or, il y a un certain nombre de structures qui permettent ce financement », a-t-il révélé. 


Concernant le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), Jean-Christophe Belliard a annoncé qu’au terme du 2ᵉ C2D, les discussions avec les autorités ivoiriennes pour un troisième C2D vont démarrer au mois de mai prochain.


 


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Reçu en audience par Patrick Achi, l'Ambassadeur de France assure : « On rentre dans un moment nouveau »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Après avoir tenté un coup avec soro et thiam contre Ado lors de la dernière présidentielle.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro a-t-il les personnes ressources nécéssaires pour parler franchement à Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
La Côte d'Ivoire prend-elle un nouveau départ après la rencontre Ouattara-Gbagbo ?
 
4153
Oui
64%  
 
2159
Non
34%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement