Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, finie la conduite sans casque, Apalo Touré donne un ultimatum aux usagers de moto
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, finie la conduite sans casque, Apalo Touré donne un ultimatum aux usagers de moto

 
 
 
 5628 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 12 avril 2021 - 15:27

Le général Apalo Touré s'adressant aux transporteurs à Bouaké (ph KOACI) 



 

La ville de Bouaké, reconnue pour son incivisme légendaire dans le secteur des transports, s'apprête à retrouver une nouvelle image dans ses rues, si on en croit aux dires du commandant supérieur de la gendarmerie, le général Apalo Touré. Le matin de ce lundi 12 avril 2021, la vaste salle de la préfecture de région de Bouaké, a servi de cadre pour une rencontre d'échange entre le premier responsable de la gendarmerie nationale et les transporteurs de la ville.


Mettre fin à l'incivisme constaté chez les conducteurs des engins à deux roues, en l'occurrence les motos-taxis, les motos personnelles et les tricycles, était le seul point à l'ordre du jour. Dans son intervention devant les transporteurs venus par syndicats et associations, le général Apalo Touré a attiré l'attention des uns et des autres sur la recrudescence des accidents de la circulation provoqués en partie par l'incivisme de ces derniers.


 

Pour mettre un terme à ces agissements principalement mis en œuvre par les usagers de motos, qui ne respectent aucune mesure de sécurité dont le port de casque et ne cessent d'endeuiller plus d'un à Bouaké, des mesures idoines ont été prises. Deux semaines à compter de ce jour, c'est la durée donnée par le général Apalo Touré à tous les utilisateurs de moto à Bouaké, pour acquérir et porter un casque de protection sur la tête pendant leur déplacement sur l'engin.


« Nous allons vous sanctionner, vous les utilisateurs des engins à deux roues. Dans deux semaines, nous allons sanctionner. La population va comprendre ça facilement car elle sait que c'est pour leur sécurité. Si vous avez des centaines de milliers de francs pour l'achat d'une moto, ce n'est pas un casque de 5000 fcfa que vous ne pouvez pas payer. Vous avez deux semaines pour avoir un casque...» a prévenu le général Apalo Touré, le chef de la maréchaussée ivoirienne, indiquant que sur toutes les rues de Bouaké, ses éléments appuyés par ceux de la police, y seront positionnés pour procéder au contrôle du port de casque.


Se réjouissant de cette nouvelle, des habitants de la localité présents à cette rencontre, ont souhaité que la phase répressive annoncée par le général Apalo Touré, aille jusqu'à son terme, faisant allusion à cette similaire opération, initiée il y a deux ans de cela par le préfet Tuo Fozié qui, après quelques semaines de succès, a subitement relâché, ramenant du coup en puissance, l'incivisme routier.


Enfin, après la phase répressive concernant le non port de casque qui démarrera dans deux semaines, le général Apalo Touré annonce pour le mois prochain, la répression contre les usagers de motos dans la capitale du Gbêkê qui n'auront pas des documents en règles de leur engin.

 

T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, finie la conduite sans casque, Apalo Touré donne un ultimatum aux usagers de moto
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement