Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Attaque de la base militaire de N'Dotré, le Procureur général de Daloa, affirme que les deux assaillants de nationalité libérienne n'ont pas été extraites de la prison de Sassandra
 

Côte d'Ivoire : Attaque de la base militaire de N'Dotré, le Procureur général de Daloa, affirme que les deux assaillants de nationalité libérienne n'ont pas été extraites de la prison de Sassandra

 
 
 
 10231 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 avril 2021 - 17:12

Un des assaillants tués mardi matin à Abidjan



Une vidéo mise en ligne ces derniers jours sur les réseaux sociaux laisse croire que les individus de nationalité libérienne tués lors de l'attaque de la base militaire de N'Dotré, dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 avril 2021, seraient des détenus extraits nuitamment par des inconnus, dans la nuit du 17 au 18 avril 2021, de la Maison d'Arrêt et de Correction de Sassandra, où ils étaient incarcérés pour trafic de stupéfiants.


Dans un communiqué, le Procureur général près la Cour d'appel de Daloa, indique que « ces allégations sont dénuées de tout fondement ».


 

Selon lui, elles le sont d'autant plus qu'aucune des deux (02) personnes de nationalité libérienne, actuellement en détention à la Maison d'Arrêt et de Correction de Sassandra, n'en a été extraite, encore moins pour les fins alléguées.


Le Procureur général près la Cour d'appel de Daloa porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale que de 2018 à ce jour, la Maison d'Arrêt et de Correction de Sassandra a accueilli onze (11) pensionnaires de nationalité libérienne dont neuf (09) ont été libérés à l'issue de l'exécution de leur peine.  



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Attaque de la base militaire de N'Dotré, le Procureur général de Daloa, affirme que les deux assaillants de nationalité libérienne n'ont pas été extraites de la prison de Sassandra
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Monsieur le procureur on veut distraire les ivoiriens car le vrai visage hideux de ces mogo sort un peu un peu , laissez ca les ivoiriens on les yeux bien ouvert des routes, des universités, de l'eau et du courant meme dans son village ou des médiocres sans programme raciste fini aigris le choix est vite fait!!!!laissez monsieur le procureur quand c'est liberien c'est bien un liberien tue on cherche a savoir s'il est echappé le liberien lui a droit a la legion d'honneur pas de condamnation bein entendu mais c'est tres bien chacun connaît sa place dans ce pays maintenant donc hum on s'en garba lol!!! ce qui est certain ado est le meilleur prado de tous les temps et ca se verra surtout apres son depart c'est ca qui rougitleur yeux de sans programme alcollique pour certain mougousseur pour d'autre l'autre lol
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Ange Kessy a donné les noms..... Est-ce que ces noms figurent parmi les détenus à la prison de Sassandra ??? . Il n'y a pas de fumée sans feu dans une brousse Africaine. DE toutes les manières des identités se fabriquent..
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Lol toute la république en branle pour expliquer l inexplicable ......ça vient vers vous un peu un peu, d abord le chef d état major ensuite le procureur militaire aux 5 minutes et 15 minutes et portables crépitant et maintenant le procureur de Daloa
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter