Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Le journaliste Diouldé Diallo libre mais condamné à 5 millions de F guinéen pour « offense » au Président
 

Guinée : Le journaliste Diouldé Diallo libre mais condamné à 5 millions de F guinéen pour « offense » au Président

 
 
 
 2237 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 mai 2021 - 11:17

Amadou Diouldé Diallo



Le journaliste Amadou Diouldé Diallo, emprisonné depuis presque trois mois lors des manifestations contre un troisième mandat du Président est enfin libre.


Commentateur sportif et historien, l’influent journaliste faisait partie des personnes arrêtées ou jugées ces derniers mois en Guinée pour s'être opposées à M. Condé, élu à un troisième mandat controversé en octobre 2020.


Après trois mois derrière les barreaux, le journaliste de la Radio télévision guinéenne (RTG) a été condamné à payer cinq millions de francs guinéens (environ 420 euros) pour “offense au chef de l’Etat”.


 

Son arrestation fait suite à son passage dans une émission de la radio privée Lynx FM où il s’était exprimé sur le président Alpha Condé et les violences ethniques dans le pays.


Reporters sans frontières (RSF) s’est félicité de la libération du journaliste et rappelé aux autorités guinéenne que les délits de presse sont dépénalisés dans le pays.





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Guinée : Le journaliste Diouldé Diallo libre mais condamné à 5 millions de F guinéen pour « offense » au Président
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement