Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Crise anglophone, un militaire tué dans l'explosion d'une bombe artisanale
 

Cameroun : Crise anglophone, un militaire tué dans l'explosion d'une bombe artisanale

 
 
 
 1553 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 31 mai 2021 - 04:38



Un soldat camerounais a été tué dans la nuit de dimanche à lundi lors de l'explosion d'une bombe artisanale à Ndop, a appris KOACI de source sécuritaire.


La mort du militaire camerounais est survenue à la suite de l'explosion d'une bombe artisanale à Ndop principale ville du département du Ngo-ketundja dans la région du Nord-ouest.


L'Engin Explosif Improvisé (EEI) qui a "explosé au passage d'une patrouille militaire, a tué notre camarade sur le champ", a déclaré sous couvert d'anonymat, un sous-officier de l'armée camerounaise.


" Nous avons mis le corps de notre camarade à la morgue de Ndop", a-t-il ajouté.


L'engin était télécommandé à distance. 


"Dans ces circonstances, il est de plus difficile de voir l'ennemi. Nous ne parvenons à le voir seulement lorsqu'il est en face de nous ou tente de nous tirer dessus. Et, parfois, c'est tard", a conclu le sous-officier.


 

Guérilla


Mercredi le 26 mai 2021, deux soldats ont été tués dans l'explosion d'une mine à Ekondo-Titi, une localité située dans le Sud-Ouest.


La mine, télécommandée à distance avait explosé au passage d'une unité militaire qui effectuait un ratissage.


Deux jours plus tôt, le lundi 24 mai, quatre gendarmes camerounais ont été tués dans une attaque perpétrée par un groupe séparatiste contre la brigade de Lissin située dans le département de Bui, région du Nord-Ouest.


La crise anglophone qui secoue depuis fin octobre 2016, les deux régions du Nord-ouest et du Sud-ouest a débouché sur un conflit armé.


 Selon l'ONU le conflit entre combattants séparatistes et forces de Défense et de Sécurité camerounaise a déjà fait au moins 3000 morts et plus de 700 mille déplacés internes.


Le conflit a débouché sur une guérilla urbaine.


 

Les séparatistes informés du trajet des soldats placent des bombes artisanales sur le passage des soldats qu'ils déclenchent à distance.


Les soldats camerounais pris au piège de cette guérilla que redoute toute armée, réclament des véhicules plus sophistiqués et l'usage renforcé des drones.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Crise anglophone, un militaire tué dans l'explosion d'une bombe artisanale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement