Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Après la CEDEAO, sanctions de l'UA après le deuxième putsch militaire
 

Mali : Après la CEDEAO, sanctions de l'UA après le deuxième putsch militaire

 
 
 
 2173 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 juin 2021 - 10:14

Assimi Goita et l'ex-Premier ministre Moctar Ouane



Après la CEDEAO, c'est au tour de l'Union Africaine de sanction le Mali à la suite d’un deuxième coup d’État, par ailleurs soutenus par les Maliens.


L'Union africaine (UA) a annoncé mardi soir dans un communiqué sa décision de suspendre à nouveau le Mali.


 

« L'UA décide (...) de suspendre immédiatement la République du Mali de sa participation à toutes les activités de l'Union africaine, ses organes et ses institutions, jusqu'à ce qu'un ordre constitutionnel normal soit rétabli dans le pays », a indiqué dans ce texte le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'organisation.


L'Union africaine a appelé à "un retour sans entrave, transparent et rapide à la transition dirigée par des civils... faute de quoi, le Conseil n'hésitera pas à imposer des sanctions ciblées", a déclaré le Conseil de paix et de sécurité de l'UA.


La semaine dernière, les militaires ont arrêté le président et le Premier ministre par intérim du Mali à la suite d’un gouvernement formé sans la consultation du Vice-Président Assimi Goita mais qui a vu aussi l’éviction de deux poids lourds de l’ex-CNSP.


Cette situation faisait suite à la grogne de l'Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), la principale centrale syndicale malienne, qui a suspendu sa grève dès l’éviction de deux dirigeants de la transition.


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Mali : Après la CEDEAO, sanctions de l'UA après le deuxième putsch militaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
" Pauvre a eu toujours tort"......... "No justice for the poor..."
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement