Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Tribunal Militaire, voici pourquoi  l'audience de l'affaire du footballeur et du gendarme a été reportée
 

Côte d'Ivoire : Tribunal Militaire, voici pourquoi l'audience de l'affaire du footballeur et du gendarme a été reportée

 
 
 
 7631 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 04 juin 2021 - 10:51

Prévue pour se tenir ce vendredi 04 juin 2021 à la salle de conférence de L'État-major Général des Armées au camp Gallieni (commune du Plateau) et non au siège du Tribunal du Militaire d’Abidjan (TMA), l’audience de sur l'affaire Ministère Public , contre le capitaine Affechi Judicaël poursuivi pour coups et blessures volontaires, violences et voie de faits sur le footballeur Metoua Marcel a été reportée au vendredi 11 juin prochain.


Selon les informations recueillies auprès du TMA, les raisons du report s’expliqueraient par l’absence du Magistrat civil « malade » qui devait présider ladite audience.


 Le Commissaire du Gouvernement présente ses excuses à tous ceux épris de justice qui suivent ce procès et vous donne l’assurance que tout sera mis en œuvre pour son bon déroulement le vendredi 11 juin 2021. Nous suivons de près l’état de santé de notre président et nous vous donnons l’assurance qu’il va déjà mieux et nous profitons de l’occasion pour lui souhaiter un prompt rétablissement, indique-t-on.


Un capitaine de la gendarmerie, Judicaël Affechi R, a été accusé par Marcel Metoua, footballeur de son état, de l'avoir tabassé.


 

Le footballeur a ajouté dans ses accusations, que sa femme avait été également molestée par le capitaine en question.


Les regards sont tournés vers le verdict de cette affaire qui a fait de grands bruits sur les réseaux sociaux.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tribunal Militaire, voici pourquoi l'audience de l'affaire du footballeur et du gendarme a été reportée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
C'est encourageant ce genre de poursuite... BRAVO au Tribunal Militaire. Des agents des forces de l'ordre se croient tout permis dans notre pays. KOACI avait rapporté un fait á Zuenoula qu'un jeune avait préféré se pendre parce qu'il avait mis en grosse la fille d'un chef de nos forces de l'ordre... Certains "corps-habillés" font aussi usage de leurs armes pour une simple dispute avec des civils.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1
Oui
0%  
 
2299
Non
95%  
 
113
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement