Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Marcory-Treichville, travaux de la phase 2 de l'échangeur, des voies seront rétrécies et d'autres fermées à la circulation
 

Côte d'Ivoire : Marcory-Treichville, travaux de la phase 2 de l'échangeur, des voies seront rétrécies et d'autres fermées à la circulation

 
 
 
 4853 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 juin 2021 - 11:27

Après la phase 1 de l’échangeur de l’amitié ivoiro- japonaise inauguré en décembre 2019 par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, place désormais au démarrage des travaux de la phase 2.


Cette deuxième phase permettra d’ajouter à l’échangeur existant un troisième passage supplémentaire en hauteur dans le sens de Marcory-Treichville, des quartiers au sud d’Abidjan.


Le projet devrait permettre d’améliorer la fluidité du trafic sur le Boulevard Giscard d’Estaing (VGE). Il va aussi favoriser le désengorgement du carrefour qui est l’intersection des Boulevards Valéry Giscard d’Estaing et Charles De Gaulle, comme l’indiquait le Président de la République lors de l’inauguration de la première phase.


Mais nul n’ignore que la construction de cette infrastructure routière va créer des désagréments aux automobilistes et usagers. Nous apprenons que durant la période travaux, des voies seront rétrécies et d’autres fermées à la circulation.


 

Les travaux sont d’un coût estimé à 23,645 milliards FCFA. C’est un don de la République du Japon à travers l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).


Ils ont démarré en mars 2021 en vont s’intensifier dans les jours à venir. Les travaux devraient s’achever fin août 2023 si le calendrier établit est respecté, précise-t-on.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Marcory-Treichville, travaux de la phase 2 de l'échangeur, des voies seront rétrécies et d'autres fermées à la circulation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le problème que nous avons dans notre pays est la malhonnêteté de certaines structures corrompues en association avec nos ministères et leurs agents, qui mettent du faux bitume(goudron) sur nos routes.... il y a quelque trois mois j'avais pris la route Yakro- Sinfra-Gagnoa qui est en train d'être bitumée, mais bizarrement, une partie du revêtement faite il n'y a pas longtemps est déjà foutue. Meme constat á Korogho-ville...... Il y a plein de cas de ce genre á travers le pays. .... Il n'y a jamais eu du faux-goudron sur des routes en Chine et France. Mais depuis quelques années, quand des structures de ces pays viennent faire des revêtements de bitume chez nous, c'est de fois la merde de goudron plastique que nous voyons sur nos routes. A QUI la FAUTE ???>>>
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
le problème dans notre pays y'en a qui ont rien strictement rien fait depuis la mort de FHb et arrete pas d'ouvrir leur gave mais bon comme le rhdp est démocrate il s'en fou et en même temps c'est pas un cancre sans résultat qui peut t'atteindre surtout si en plus ses parents son versé dans l'administration et même payé ils boycott de dedans !!! mais c'est pas grave dieu dort pas on avance !!!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Appelle un chat par son nom.... C'est Konan N'zueba qui n'a rien foutu á la tête de notre pays....Si non il faut etre un aveugle-ignorant pour comparer les réalisations sous Gbagbo et celles de DRAMANE. Si Gbagbo avait eu un pays de paix pendant 10 ans comme le PR DRAMANE, le transfert de la capitale á Yakro serait fait et tous ministres et députés siègeront á Yakro.... Le PR- DRAMANE n'a fait qu'achever bon nombre de projets débutés ou non par Gbagbo. Gbagbo n'est pas un économiste, mais il voyait mieux que notre roi actuel.
 
 il y a 3 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement