Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Rumeurs sur le retrait de la CAN, l'Algérie dément la délocalisation, le gouvernement camerounais rassure
 

Cameroun : Rumeurs sur le retrait de la CAN, l'Algérie dément la délocalisation, le gouvernement camerounais rassure

 
 
 
 8386 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 juin 2021 - 07:46



Stade d'Olembé (Ph)


Face à la presse mercredi, Narcisse Mouelle Kombi le ministre camerounais des Sports et de l'éducation Physique (Minsep), a rassuré l'opinion secouée ces derniers jours par une rumeur sur un éventuel retrait de la CAN au pays de Roger Milla.


La rumeur est née à la suite du report de la cérémonie du tirage au sort.


Un acquis


Selon le Minsep, la CAN 2021 est un acquis pour le Cameroun et se déroulera bel et bien en 2022 sur le territoire camerounais.


"Certains sont même allés jusqu'à évoquer sans fondements, les manœuvres que mèneraient certains pays amis pour récupérer la CAN 2021 au Cameroun. (...) La CAN Total Énergies 2021 est un acquis et la question de son retrait n'est pas à l'ordre du jour. Cette idée apparaît comme un pensif, un fantasme dont la malveillance est criarde " , a soutenu le Minsep.


S'agissant de la polémique sur le report du tirage au sort, le Minsep soutient que la faute ne revient pas au Cameroun.


 

Pour le ministre des Sports, le report de la cérémonie du tirage au sort a été décidé par la CAF.


"Il s'agit de Fake news et des publications visant à jeter le discrédit sur notre pays en créant une psychose chez les fans du football", a poursuivi le ministre Narcisse Mouelle Kombi.


Le démenti de l'Algérie


Mercredi, la Fédération Algérienne de Football (FAF) a souligné que les propos tenus pas son président Charaf-Eddine Amara, sur une éventuelle délocalisation de la CAN 2021 en Algérie, ont été sortis de leur contexte.


" Le Président de la FAF n’a à aucun moment déclaré que l’Algérie allait remplacer le Cameroun en cas de retrait de ce pays pour organiser cette compétition à l’échéance retenue, lit-on dans un communiqué.


Le président de la FAF avait souligné que son pays pourrait jouer les plans B en cas de défaillance du Cameroun.


Les propos du patron de la FAF ont ranimé la polémique à Yaoundé.


Dans un Tweet, Seidou Mbombo Njoya le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), a rapidement souligné que le Cameroun organisera la CAN 2021 en 2022, comme initialement prévu.


 

S'agissant des travaux du complexe d'Olembe en cours d'achèvement, Narcisse Mouelle Kombi a souligné que même si la CAN était organisée dans un mois, les matchs pourront se dérouler à Olembe.


Narcisse Mouelle Kombi a d'ailleurs effectué une descente mercredi sur le site du chantier d'Olembé pour évaluer la mobilisation des ouvriers sur le chantier et constater l'évolution des travaux.


Les assurances ont été données pour la réception provisoire de la composante stade dudit complexe en fin août date à laquelle les matchs pourront se jouer.

 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.




 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Rumeurs sur le retrait de la CAN, l'Algérie dément la délocalisation, le gouvernement camerounais rassure
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter