Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Le FMI annonce 6% de croissance en 2021, les autorités prévoient un déficit de 4,6% dans la loi de finances initiale
 

Côte d'Ivoire : Le FMI annonce 6% de croissance en 2021, les autorités prévoient un déficit de 4,6% dans la loi de finances initiale

 
 
 
 9208 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 juin 2021 - 18:34

Vue d'en haut d'Abidjan côté Plateau (ph KOACI)



Le conseil a adopté une communication relative aux conclusions de la mission du FMI (Fonds Monétaire International) sur les consultations au titre de l'article 4 de ses statuts.


Ces consultations ont consisté à passer en revue l'ensemble des secteurs de l'économie ivoirienne, d'en poser un diagnostic et de discuter les orientations de politiques économiques susceptibles de préserver la solidité du cadre macro-économique, de consolider les perspectives économiques et de soutenir la croissance à moyen et long terme.


A l'issue de cette mission, le FMI a salué la bonne résilience de l'économie ivoirienne, notamment face à la pandémie de la COVID-19. 


En effet, en dépit de l'impact de cette pandémie, la croissance économique est estimée à 2% pour l'année 2020.


La mission a également apprécié les efforts de gestion qui ont permis de contenir le déficit budgétaire de 2020, qui était de plus faible que prévu. 


 

En effet, il était estimé un déficit de 5,9%, mais à l'arrivée, le pays a un déficit de 5,6% beaucoup plus faible que ce qui avait été prévu.


Les perspectives macroéconomiques, selon cette revue du FMI, sont favorables et l'économie demeure résiliente quoiqu'il subsiste encore quelques risques. 


Pour l'année 2021, malgré la récente crise énergétique, la croissance économique est estimée, selon les experts ivoiriens, à 6,5% contre 6 pour le FMI


Pour tenir compte de la poursuivre contre la COVID-19 et des mesures sécuritaires liées au renforcement de la lutte contre le terrorisme, le déficit budgétaire attendu en 2021 a été révisé à 5,6% du PIB contre 4,6% prévu dans la loi de finances initiale de 2021. 


Sur le moyen terme, le déficit budgétaire sera progressivement réduit en lien avec les objectifs de développement portés par le PND 2021-2025 pour atteindre la cible fixée par l'UEMOA qui est de 3%. 


 

Par ailleurs, les résultats de l'analyse de la viabilité de la dette effectuée par les services du FMI convergent avec ceux des services nationaux et montrent que le risque de surendettement de la Côte d'Ivoire demeure modéré. 


En effet, la Côte d'Ivoire a une dette qui tourne autour de 47,8% de son Produit Intérieur Brut. Ce qui est largement en dessous de la norme communautaire de l'UEMOA, qui est fixée à 70%.



Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le FMI annonce 6% de croissance en 2021, les autorités prévoient un déficit de 4,6% dans la loi de finances initiale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
SRIKAH, "un Matheux", qui connait TRES BIEN les données statistiques, dit tout le temps sur KOACI qu'il croit rarement á la statistique... qui est une branche de l'á-peu-prés en Mathématique...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter