Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Nomination des Ministres-Gouverneurs, le PDCI constate avec regret cette situation et la dénonce vigoureusement
 

Côte d'Ivoire : Nomination des Ministres-Gouverneurs, le PDCI constate avec regret cette situation et la dénonce vigoureusement

 
 
 
 10728 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 juin 2021 - 09:22

Philippe Légré , Ministre-Gouverneur du Bas Sassandra 



Suite à la création de douze (12) nouveaux Districts Autonomes, par décret du 09 juin 2021, en plus de ceux d’Abidjan et de Yamoussoukro, le Chef de l’état Alassane Ouattara a procédé, le vendredi 18 juin 2021, à la signature d’un décret de nomination des Ministres, Gouverneurs des Districts Autonomes.


Le PDCI-RDA, après analyse, réagit et donne sa position sur cette décision qui selon lui, n’est indéniablement pas en adéquation avec les aspirations actuelles de nos populations.


« Comment cette pléthore d’institutions décentralisées nouvelles va-t-elle s’agencer avec toutes les nombreuses représentations existantes de l’État ? Quelles nouvelles charges encore exorbitantes et improductives va-t-on, une fois de plus, infliger au contribuable avec cette juxtaposition injustifiée de missions décentralisées pendant que l’État a déjà d’énormes difficultés à faire face aux charges de fonctionnement et d’investissement des nombreuses structures existantes que sont les Conseils Régionaux et les mairies ? », Interroge-t-il et de fait ce constat .


 

« Visiblement, ces nominations ne répondent pas à un souci de performance du service de proximité de l’État aux populations, mais plutôt à une volonté manifeste de servir des intérêts d’amis et des calculs politiques partisans inavoués. Le PDCI-RDA constate avec regret cette situation et la dénonce vigoureusement. »


Le PDCI – RDA rappelle au Chef de l’État ainsi qu’au Gouvernement l’importance d’agir, sur ces questions qui concernent la gouvernance administrative en concertation avec l’ensemble des acteurs politiques, et ce, uniquement, dans l’intérêt d’une reconstruction durable de notre pays.


Avant d’appeler toutes les filles et les fils de la Côte d’Ivoire au sens de la responsabilité commune pour poser des actes qui ne contribuent pas d’avantage à enfoncer notre Nation dans la division.


 

« Il y a un temps pour tout. Le temps de rebâtir une nouvelle Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère est venu ; Nous n’avons pas le droit de le manquer sous prétexte de prioriser des intérêts quelconques au service d’un clan quel qu’il soit. Il y va de la crédibilité de notre pays et de la qualité de l’image de la Côte d’Ivoire devant les autres Nations », conclut la Cellule stratégique de Communication, de la Direction de Cabinet du Président du PDCI-RDA.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Nomination des Ministres-Gouverneurs, le PDCI constate avec regret cette situation et la dénonce vigoureusement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Le sauteur de clôtures sait qu'il a lamentablement échoué. Il est bien conscient qu'il est temps qu'il quitte notre pays. Mais il a peur de ce que les ivoiriens lui réservent. Il est donc obligé de multiplier les erreurs. Tampiri
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Prends mon "Gbo^h" de loin
 
 il y a 5 mois
SRIKABLA
Le plus diplômé de tous nos présidents a échoué. C'est un constat. Le PR- DRAMANE aurait-il perdu lui aussi la tête ??>>>
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
"Ministres d'entretien routier" alors qu'il y a des structures comme AGEROUTE et FER..... "Ministre du riz", alors qu'il y a un ministre de l'Agriculture... "Ministre conseiller".... "Ministre de l'eau(hydraulique)"..... etc etc...... Le PR- DRAMANE doit probablement avoir un problème. Il parait même qu'il est parti ENCORE en France á partir d'Accra.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Quitter dans jalousie là. laisser les gens bosser pour le pays. Le jour où vous serez aux commandes (dans 4372 ans) , vous allez supprimer les postes que vous voulez. La Côte d'Ivoire SOLIDAIRE est en marche.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
A quoi servira un ministre de district alors qu'il y a déjà des préfets, des maires, des sous-préfet, un conseiller général dans son district? C'est le lieu de se poser cette question au lieu de faire une fuite en avant. Ce sont des postes créées juste pour caser des amis qui n'ont pas trouver de places ailleurs certains battus à plate couture lors des élections législatives ou locales. Et tous vont émarger au budget de l'état qui peine déjà à remplir son role.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement