Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le paradis des sextape, quand la sexualité est banalisée
 

Cameroun : Le paradis des sextape, quand la sexualité est banalisée

 
 
 
 12769 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 23 juin 2021 - 09:14

Le journaliste sportif et la jeune fille impliquée dans la sextape 


Depuis quelques années, des camerounais publient sur internet leurs ébats sexuels. Le phénomène s'est accentué avec l'avènement des réseaux sociaux. 


Au delà de la publication de ces vidéos pornographiques, certains expliquent la montée du phénomène par la déliquescence de la société camerounaise dans son ensemble.


La semaine dernière deux vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux. 


Dans les deux vidéos on voit des ébats sexuels.


Dans l'une d'elles, un célèbre journaliste sportif est impliqué. La scène se déroule dans son bureau. On y voit une jeune fille faire une fellation à un homme. 


Dans l'autre, un blogueur connu s'accouple avec sa partenaire. Leurs ébats sexuels durent plus de trois minutes. 


 

Les deux vidéos ont suscité une vague d'indignation chez les internautes. 


Des révélations ont envahi l'espace public après la publication de la vidéo impliquant le commentateur sportif, avec un relent de #MeToo à la camerounaise.


L'affaire a rapidement occulté le covid gate qui secoue le gouvernement. L'endettement fulgurant du Cameroun. La menace de pénurie du riz. Les coupures intempestives d'électricité. La rareté de l'eau courante ou encore la vie chère.


Banalisation de la sexualité


Petit à petit les internautes camerounais s'habituent aux sextapes sur les réseaux sociaux. 


Il y a quelque temps, la Sextape de Clinton Njie célèbre footballeur camerounais avait été publiée sur les réseaux sociaux.

Largement partagée, la vidéo est devenue virale. Aucune sanction n'avait été prise contre le joueur à la réputation sulfureuse.


De nombreuses jeunes femmes connues pour des affaires liées au sexe sont devenues des icônes de la mode, des affaires et des modèles pour les plus jeunes.


 

En réalité au Cameroun, le sexe est banalisé. Il fait l'objet de thèmes abordés par la quasi-totalité d'artistes musiciens qui ont pignon sur rue.  


De nombreux experts estiment qu'il ne peut pas en être autrement dans un pays où l'alcool dicte sa loi dans toutes les couches de la société. 


 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Cameroun : Le paradis des sextape, quand la sexualité est banalisée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Yeux ouverts
Merciii @Armand , mais comme d'habitude ce papier va être lu et tombé dans l' oubli...Comme quoii, la décadence morale est en plein essor
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
OUI la décadence morale est en plein essor.... Ce n'est pas seulement au Cameroun, mais elle est devenue presque planétaire au niveau de toutes les classes sociales et religieuses.. Ce cas du Cameroun n'est qu'une petite goutte d'eau toutes les mers réunies.
 
 il y a 10 mois
SRIKABLA
Le sexe est devenu un vulgaire "machin-biologique" au Cameroun... comme d'ailleurs dans la plupart des pays de l'Afrique subsaharienne
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter