Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Table ronde sur la viabilité économique des opérateurs  de la TNT, le marché publicitaire et le partage de la redevance de la RTI sur fond de débats
 

Côte d'Ivoire : Table ronde sur la viabilité économique des opérateurs de la TNT, le marché publicitaire et le partage de la redevance de la RTI sur fond de débats

 
 
 
 4256 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 25 juin 2021 - 10:22

La table ronde jeudi à Abidjan (Ph KOACI) 



Les opérateurs de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) ont été conviés jeudi à Abidjan par la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), autour d’une table ronde sur la « Viabilité économique des opérateurs de la TNT en Côte d’Ivoire : Défis et Stratégies ».


Cette rencontre dite capitale comme l’a souligné d’entrée le président de la HACA, Me René Bourgoin, car, c’est la première fois que se réunissait en un même lieu, tous les acteurs de la TNT, pour aborder cette question cruciale de la viabilité économique.


Il s’est félicité du respect de la convention et le cahier des charges signés par les opérateurs avec l’Institution chargée de la régulation de la communication audiovisuelle en Côte d’Ivoire, toutefois, Me Bourgoin a relevé que la HACA ne peut se convaincre d’avoir atteint le point d’achèvement du processus avec le seul octroi des autorisations et le début d’exploitation , avant d’évoquer d’évoquer l’épineuse question du marché publicitaire.


« La HACA avait conscience de l’exiguïté du marché publicitaire, principale source de revenue de ces nouveaux éditeurs de programmes en clair surtout de la nécessité d’accompagner les éditeurs dans la création des contenus pour alimenter ces nouvelles chaines qui représentent une bonne vitrine nationale », a-t-il déclaré.


Le décor étant planté, la parole a été donnée aux opérateurs de la TNT afin de faire le point des difficultés rencontrées après deux années d’exploitation pour les uns et un an pour les autres.


 

Que ce soit, les responsables de LIFE TV, NCI, et INFO7 dont le programme devrait démarrer le 15 septembre prochain, la question du partage de la redevance attribuée par l’Etat à la RTI a été au centre des débats.


À en croire les opérateurs, c’est la somme de 10 à 12 milliards de FCFA dont bénéficierait le media d’Etat et de service public.


Certains souhaitent que cette manne soit partagée de manière équitable quand d’autres n’en demandent que la moitié.

 « La redevance télé doit être partagée entre tous les opérateurs du secteur, pas seulement à la RTI dans un souci d’équité », a martelé Fabrice Sawegnon, de LIFE TV. Il affirme que, s’il y a un partage équitable du marché publicitaire, les opérateurs pourraient réaliser par chance 1 milliard de chiffres d’affaires. Il a aussi proposé des allègements ou exonérations ou toutes formes de soutien à octroyer par l’Etat.


Sur le sujet du marché publicitaire, pour la RTI, la question est de savoir ce que l’Etat souhaite pour le groupe RTI qui aujourd’hui avec sa résilience et la transformation dans laquelle s’est engagée soit une fierté nationale.


« Accepter que la RTI se fragilise financièrement en touchant à la redevance qui est remise au groupe qui compte 8 chaînes, ou en touchant à son modèle économique basé sur la publicité. Où trouver de nouvelles sources de financement pour le marché TNT et laissé le groupe RTI continuer à se transformer pour demeurer la référence des chaînes publiques de l’Afrique de l’Ouest », a indiqué pour sa part le représentant de la RTI.


 

Outre la redevance, les opérateurs de la TNT, ont relevé d’autres préoccupations qui sont entre autres, la mesure d’audience unique et référence, les impôts, etc.


Pour revenir à la table ronde, l’objectif général était d’identifier les défis et de dégager les stratégies de développement susceptibles d’assurer la viabilité et la pérennité des opérateurs de la TNT, quant aux objectifs spécifiques, il s’agissait de proposer des stratégies de financement des opérateurs de la TNT en vue d’assurer leur visibilité économique, échanger sur la problématique de la mesure d’audience des médias audiovisuels en Côte d’Ivoire, évaluer le potentiel du marché publicitaire en Côte d’Ivoire.


Les stratégies de financement des opérateurs de la TNT en vue de d’assurer leur viabilité économique,  la problématique de la mesure d’audience des médias audiovisuels, le potentiel du marché publicitaire en Côte d'Ivoire est évalué, étaient les résultats attendus à cette table ronde sur la viabilité des opérateurs de la TNT en Côte d’Ivoire.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Table ronde sur la viabilité économique des opérateurs de la TNT, le marché publicitaire et le partage de la redevance de la RTI sur fond de débats
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Ils s'engagent dans des défis économiques perdus d'avance et après ils viennent chercher l'argent de l'Etat...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
saintAB
La redevance versée a la RTI doit être supprimée. C'est une arnaque des consommateurs orchestrée par l'État.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter