Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Facobly, un Guinéen étrangle sa copine, la ville sous tension, plusieurs commerces saccagés
 

Côte d'Ivoire : Facobly, un Guinéen étrangle sa copine, la ville sous tension, plusieurs commerces saccagés

 
 
 
 10602 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 juin 2021 - 17:46

Tension à Facobly à l'ouest du Pays (Ph KOACI)


Un autre drame qui vient de plonger la ville de Facobly, à l'ouest de la Côte d'Ivoire dans une tension.


La communauté guinéenne dans la ville paye actuellement le prix fort d'un acte inexplicable d'un des leur.


En effet, comme rapporté à KOACI par des sources sur place, une jeune fille wobé (autochtone) en classe de 3e avait pour copain un Guinéen.


Ce dernier, sans qu'on ne sache le mobile de son acte, dans une colère noire a étranglé le dimanche dernier celle qui était sa petite amie.


C'est ce présumé crime de ce Guinéen qui a jeté la poudre au feu dans la ville de Facobly.


 

Depuis le dimanche, la ville est sous haute tension. Pendant deux jours, en représailles, les jeunes de la ville de Facobly ont pris d'assaut tous les commerces tenus par les Guinéens dans la localité.


Plusieurs affrontements et des magasins saccagés, de quoi à plonger la ville de Facobly dans une stupeur.


Un bataillon des forces de l'ordre déployé sur les lieux pour ramener le calme est à rude épreuve.


Magasin et plusieurs commerces fermés ce jour, mardi et la tension reste vivace malgré l'appel au calme des autorités de la ville, le chef de la communauté guinéenne et le responsable des jeunes de la ville.


 

Le présumé meurtrier quant à lui a pris la poudre d'escampette après son forfait, il est activement recherché, nous confie-t-on.


Une enquête a été ouverte pour mettre la main sur le présumé assassin, malgré une ville actuellement sous haute tension.


Jean Chresus, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Facobly, un Guinéen étrangle sa copine, la ville sous tension, plusieurs commerces saccagés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Ouattara s'est complétement planté en nommant Serey Doh, c'était pas lui à qui il fallait donner poste. On nomme les gens qui comptent localement, qui pèse pour avoir au moins le calme et le développement Bref.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
est ce aujourd'hui que l'ouest est devenue un no man's land? pitoyable cette partie du pays
 
 il y a 2 mois
@Marius
Quand on a tous ces sauvages et abrutis culturellement identiques dans la partie septentrionale dont la résolution d'un problème réside uniquement dans la violence, les tueries et le «découpage» à la machette d'un être humain, c'est cela qui donne un tel résultat. Sinon, comment expliquer qu'un fait divers débouche sur un affrontement intercommunautaire ?! Juste pour dire à ces deux cancres et moutons que ce fait divers ne doit pas remettre en cause l'équilibre social. On en dirait pas autant pour l'appel d'une cyberactiviste rdr à la haine et la xénophobie qui a conduit à la chasse de nigériens, et au meurtre dans ce pays.
 
 il y a 2 mois
Rolandk
C'est bôyôrôdjan sauvage tu as vu pour sortir avec. Voici le résultat. On taillade certaines à la machette, on étrangle d'autres. Assumez vos choix. Tampiri
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Calme...calme...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KND
Souvent je ne comprends pas nos soeurs là. surtout celles de l'ouest et les Baoulé. je pleurs !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement