Libéria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia : Le sénateur Prince Johnson poursuivi par son passé
 

Liberia : Le sénateur Prince Johnson poursuivi par son passé

 
 
 
 5305 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 08 juillet 2021 - 15:53


Prince Johnson (ph)


Le sénateur libérien et ancien seigneur de guerre, Prince Johnson, a abandonné son poste de président de la Commission sénatoriale en charge de la sécurité nationale, la défense, les renseignements et les anciens combattants.


La nouvelle de la démission a été rendue publique par le Sénat libérien avec la précision que le sénateur Johnson a démissionné de son poste le mardi 06 juillet 2021.


Les causses immédiates de cette démission ne sont pas connues mais il convient de rappeler que certaines voix au Liberia, au sein de la communauté internationale mais surtout les USA ont critiqué l’élection du 18 mai 2021 qui a porté le sénateur du comté de Nimba, nord du Libéria, au poste de présidaient de la commission de défense.


 

Des raisons de leurs critiques, les USA par le canal de leur ambassadeur à Monrovia ont estimé que Johnson est un chef de guerre notoire avec de graves violations des droits de l'homme. De ce fait, il est révélé à Monrovia si le sénateur en question est gardé à son poste, cette situation pourrait nuire aux relations des USA avec le Liberia. Le sénateur libérien qui est indexé est accusé d'avoir commis des atrocités pendant les guerres consécutives du pays dans les années 1990.


Johnson et son passé


Le rapport final de la Commission vérité et réconciliation (CVR) du Libéria a inculpé le sénateur Johnson de violations flagrantes des droits de l'homme pendant la guerre et a recommandé que lui et d'autres acteurs majeurs soient poursuivis.


 

Les groupes de défense des droits locaux et internationaux ont maintenu leur soutien à la mise en œuvre complète du rapport de la CVR mais l’ancienne administration sous Ellen Johnson Sirleaf et l’actuelle dirigée par le Président George Weah n’ont pas encore mis en œuvre la recommandation de la Commission vérité et réconciliation.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia : Le sénateur Prince Johnson poursuivi par son passé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement