Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Konan Banny réagit suite à la sortie de Bictogo sur la rencontre Bédié et Gbagbo à Daoukro «je dois dire que sa déclaration m'a étonné »
 

Côte d'Ivoire : Konan Banny réagit suite à la sortie de Bictogo sur la rencontre Bédié et Gbagbo à Daoukro «je dois dire que sa déclaration m'a étonné »

 
 
 
 18903 Vues
 
  16 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 juillet 2021 - 11:57

Charles Konan Banny, ancien président de la CDVR


Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, deux ex-présidents ivoiriens se sont rencontrés à Daoukro le week-end dernier.


S'il s'agissait d'une visite de remerciements et de réconciliation de Gbagbo envers son aîné Bédié, les deux ex-chef d'Etats ont appelé à un dialogue national inclusif.


Une visite de Gbagbo et un discours de l'ancien chef de l'Etat qui n'a pas été du goût du Rhdp, parti présidentiel dont son directeur exécutif Adama Bictogo, lors d'une conférence de presse avait affirmé que l'alliance entre Bédié et Gbagbo était une alliance de dupe et que ces deux hommes du passé et dépassés n'avaient pas d'exigences à donner au chef de l'Etat Alassane Ouattara.


Charles Konan Banny, ancien président de la Commission, dialogue, vérité et réconciliation a réagi suite à la sortie d'Adama Bictogo.


L'ex-directeur général de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (​BCEAO) se dit étonné par cette sortie d'Adama Bictogo.


 

"A Adama Bictogo, Vice-président de l’Assemblée nationale et premier responsable du Parti au pouvoir dénommé RHDP, je dois dire que sa déclaration m’a étonné. L’objectivité m’amène cependant à lui faire crédit lorsqu’il dit que la réconciliation nationale ne doit pas se limiter aux conversations entre 3 responsables malgré tout le respect qu’on leur doit, Bédié, Ouattara et Gbagbo. Oui jeune frère, tu as entièrement raison. Mais là où le bât blesse dans tes propos, c’est que tu refuses de façon catégorique et péremptoire tout dialogue, en d’autres termes, tu fermes toute possibilité à nos concitoyens et à nous tous de nous parler pour se dire les vérités, toutes les vérités alors que comme le même Laurent Gbagbo le dit ”la vérité soigne et guérit”.", a affirmé Charles Konan Banny dans une note parvenue à KOACI.


Banny affirme que chaque acteur politique est appelé au dépassement, à l’humilité pour se repentir et reconnaître ses erreurs ou ses fautes.


Aussi Charles Konan Banny retient que la proposition de Bédié d’un dialogue national inclusif paraît raisonnable, réaliste et sage.


"Dès lors que ce dialogue convoque les ressorts de notre société et que, comme l’a souvent dit le Père fondateur Félix Houphouët-Boigny, le dialogue est l’arme des forts.", ajoute-t-il


 

Enfin, l'ancien Premier ministre Banny estime que l'ancien président Laurent Gbagbo est en droit de poser la question légitime de savoir pour quelle raison a-t-il dû passer tant d’années en prison puisqu’il a été acquitté par la Cour de Justice internationale.


"C’est là le fil rouge et la philosophie qui a guidé la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation pendant trois ans. Cette Commission a travaillé pour savoir que s’est-il passé en Côte d’Ivoire, comment avons-nous pu rompre le consensus houphouétien, comment avons-nous pu abandonner le dialogue, l’arme des forts, qui enrichit pour prendre les armes à feu qui tuent, les armes verbales qui blessent, qui a fait quoi et pourquoi ?", a-t-il conclu.


Jean Chrésus, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  16 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Konan Banny réagit suite à la sortie de Bictogo sur la rencontre Bédié et Gbagbo à Daoukro «je dois dire que sa déclaration m'a étonné »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mesmin Konin
C est bien dommage pour le parti au pouvoir. Les differentes mutineries laissent helas penser que pour le parti au pouvoir seul le language des armes menent aux negociations.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Vous n'avez pas été la seule personne á être étonnée. C'est "la panique" qui aurait poussé Adama á agir maladroitement ainsi. Si non la SEULE et UNIQUE alliance de dupes, était celle entre le RDR et le PDCI.... N'zuéba se souviendra pendant toute sa vie et même dans sa tombe.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Ce gang cedeao de coupeurs de routes qui a pris notre palais en otage avec l'aide de Sarkozy et d' Obama attendait plutôt l'opposition sur le chemin des kalachs, puisque eux même ne savent pas faire la politique. D'où toutes ces provocations idiotes depuis leur prise d'otage. Mais malheureusement pour eux, les ivoiriens leur ont montré la différence de culture. L'homme ivoirien est civilisé. La sauvagerie et la barbarie ne font pas partie de notre culture. Et ça, l'abbey de bobodioulasso n'arrive pas à comprendre ça. Laissez le pleurer. Il comprendra dans peu de temps. Tampiri
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
voici un autre du PDCI qui se croit propriétaire de la côte d'ivoire. Ces Banny et autres sont malheureux car dans leur fond intérieur ils ont mal de savoir que Ouattara est président de la côte d'Ivoire. Jusque dans leur tombe ils ne seront jamais heureux. Ils étaient de vrai hypocrites autour de Ouattara. "Mais là où le bât blesse dans tes propos, c’est que tu refuses de façon catégorique et péremptoire tout dialogue, en d’autres termes, tu fermes toute possibilité à nos concitoyens et à nous tous de nous parler pour se dire les vérités" Banny qui veut se jouer les donneur de leçons où étiez vous quand BEDIE refusait tout dialogue dans son parti en septembre 2018? Où étiez vous quand BEDIE excluait du PDCI plus de 4000 cadres et militants? Pourquoi votre histoire de "à nous tous de nous parler pour se dire les vérités" n'a pas été appliqué? Pourquoi avez vous refuser d'appliquer cette politique au sein de votre parti ce qui a eu pour conséquence des saignées graves à vous faire perdre des bastions et réduire le PDCI que dans le "V" baoulé? Pourquoi quand il s'agit du RHDP vous hurlez partout que ce parti DOIT NECESSAIREMENT DIALOGUER alors meme vous REFUSEZ CETTE THEORIE OU PRATIQUE vu sein meme de votre parti. A la vérité vous êtes un incohérent et ce n'est pas la paix qui vous intéresse mais la vengeance, la haine d'une personne que vous ne supportez pas. BANNY se joue au connaisseur, au moralisateur, mais qui est resté muet face à la création du CNT de BEDIE, resté muet à l'appel à l'insurrection, aux meurtres en octobre 2020 et bien meme avant cette date, mais qui subitement se réveille à cause du discours de BICTOGO. Ces homme comme les BANNY qui n'ont plus d'avenir, qui ne peuvent plus rien nous apporter dans ce pays doivent rester dans leur maison tranquillement et nous laisser en paix. Surtout que ce monsieur a montré toutes ces limites dans la gestion de CDVR crée par ORDONNANCE N° 2011 -167 DU 13 JUILLET 2011 - novembre 2013 avec un budget de 16 milliards.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Tu n'as rien dit. Mouton cedeao là. Kiokiokiokio
 
 il y a 2 semaines
SRIKABLA
Tu es simplement, un ignorant extrémiste Biblique, Coranique, animiste ou autres sectes
 
 il y a 2 semaines
Timer
Un nul qui parle et donne des leçons! Tu as échoué laou KKB a déchiré
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Un autre mouton cedeao. Je t'ai toujours dit de te faire expliquer les textes par quelqu'un de ton entourage qui se débrouille en français, avant de venir commenter. Mais tu es têtu. Tu ne comprends rien. Tu vois maintenant ce que tu écris ? Kiokiokiokio
 
 il y a 2 semaines
Rolandk
Le vendeur d'oignons lui même est étonné de ce qu'il a dit. Il a passé toute la nuit d'hier à gifler sa bouche qui le met toujours dans problème là. Kiokiokiokio
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Ayiiiiiiiii, koaci deh, mon post est passé où? Censure ou oubli?
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Laissez ce clown de Bictogo. Laissez le pavoiser avec son arrogance. Qu'il sache juste que le pouvoir n'est pas éternel. Viendra un temps où ce criminel rendra compte à la justice de ce pays.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Oui à la réconciliation mais pas à n'importe quel prix. En effet, comment comprendre, qu'alors que notre pays soit gouverné, deux opposant fut-il des Dieux aux yeux de Banny et Compagnie, décident eux seuls d'être les fils conducteurs de la réconciliation? Bédié l'a bien dit dans son discours. Il dit qu'il proposera à la nation sa vision de son dialogue politique à la nation. Entre nous, Bédié ou gbagbo aurait-il accepté qu'un opposant à eux décide du moule que devrait prendre un dialogue qui devrait engager toute la nation? C'est vrai que la mauvaise foi est la chose la mieux partagée entre nos politiciens, mais le pb de la réconciliation est une affaire trop sérieuse et ne devra se faire au détriment de quiconque.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Cela fait 11 ans que DRAMANE n'arrive pas á réconcilier même deux moutons de Tabaski.
 
 il y a 2 semaines
Babili
Les gens qui sont arrivés au pouvoir par la force des armes, le mensonge et le clientélisme et en dernier ressort qui y sont par le tripatouillage parler de DIALOGUE SINCÈRE c’est en même temps disparaître: c’est en réalité la proposition du vieux sage qui gêne plus ces truands tripatouilleurs menteurs chromosomiques que toute autre chose. Vous savez si un hypocrite veut se désolidariser de la vérité il cherche des poux sur une tête rasée. D’où l’étonnement de tout un chacun. C’est la proposition de dialogue sincère qui met mal à l’aise nos petits amis d’en face et ils cherchent des moyens pour s’en échapper; justement après que le turbulent Bictogo a déversé ses incongruités, il vient dire que les 2 hommes n’ont rien à apprendre à ouatara: manière de refuser pester la position de chef: ouatara vous dira en très bientôt que le pays marche bien on a pas besoin de dialogue, just wait and see!!!!
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
*** dans quelques jours très bientôt ******
 
 il y a 2 semaines
sieben
@SRIKABLA Vous passez tout votre temps à intervenir sur tous les sujets comme si vous avez la science infuse, comme si vos réponses sont attendues, SVP juste un peu d'humilité. D'abord pour vous qu'est-ce que la réconciliation? J'ai l'impression que la réconciliation pour la plupart d'entre vous c'est le consensus, Détrompez-vous et ne vous méprenez pas, l'opposition minoritaire à l'assemblée nationale ne peut s'imposer à la majorité. Le dialogue national que vous préconisez n'est pas une panacée, d'ailleurs qu'en est-il du dialogue national de Laurent Gbagbo de 2001? Rien et les conclusions n'ont jamais été appliquées, la suite, on la connait. Aucun dialogue fut-il national ne peut s'imposer à une assemblée national qui vote les lois et consent l'impôt. En somme tant que les institutions d'un pays fonctionnent, et que la démocratie bonne ou mauvaise y existe, aucune conclusion de dialogue quelle qu'elle soit ne peut remplacer les lois d'un pays. Il ne s'agit pas de venir faire parler toutes les composantes de la société Ivoirienne, à un cirque appelé dialogue ou conférence nationale comme dans les années 90. Les problèmes de ce pays sont connus de tous, la mauvaise gouvernance et ces corollaires que sont le clientélisme, le tribalisme et le régionalisme. Il faut à ce pays un aggiornamento politique basé sur une administration des biens publics et une bonne gouvernance, qui commencera d'abord par une réorganisation constitutionnelle qui libera une justice dotée de réels pouvoirs de coercition, une administration à concurrence loyale aux postes, fonctions et à la richesse, avec un pouvoir exécutif qui rend compte. C’est le gage d'une politique réussie, saine et rigoureuse. Tout le reste n'est que du verbiage et de l'escroquerie intellectuelle basée sur la politique du "hôte toi que je m'y installe, c'est notre tour de bouffer". Le problème de ce pays, est que les politiques ne se battent pas pour le peuple en réalité, ils se battent pour avoir chacun à son tour le temps de s’enrichir, au détriment du peuple, c’est la seule chose sur laquelle ils sont d’accord. Et le problème c’est comment faire pour gouverner afin de satisfaire ses suiveurs. Dommage !!!
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement