Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ferké, élection du président CNJCI, bataille avant l'heure entre RHDP et GPS
 

Côte d'Ivoire : Ferké, élection du président CNJCI, bataille avant l'heure entre RHDP et GPS

 
 
 
 3209 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 juillet 2021 - 18:16

Des membres du CNJCI de Ferké (ph KOACI) 



Le ministère de la promotion de la jeunesse de l'insertion professionnelle et du service civique, a entrepris le renouvellement des instances du Conseil National de la Jeunesse de Côte d'Ivoire (CNJCI). Depuis lors, les élections sont organisées dans les régions et départements du pays. À Ferkessedougou, à environ 650 kilomètres de la capitale économique Abidjan, cette élection aura lieu ce samedi 17 juillet 2021 comme rapporté par une source sur place.


Le moins qu'on puisse dire, est que cette joute électorale suscite des vives débats et réveille la rivalité entre le RHDP et le mouvement politique de Guillaume Soro GPS dissout récemment. Ces deux mouvements comme rapporté, se sont introduits par procuration dans cette élection qui est sensée réunir tous les jeunes du département. Ainsi, le délégué sortant Sanogo Roméo, sera opposé à Ouattara Seydou. Jusqu'à la validation des candidatures, ce sont ces deux leaders de jeunes qui vont croiser le fer ce samedi, jour de vote.


 

Déjà, le camp de Ouattara Seydou avait soulevé plusieurs préalables et inquiétudes, qui ont failli bloquer le processus électoral. Entre autre selon ce camp, la non divulgation des informations à propos dedites élections par la directrice régionale du ministère de tutelle, Mme Koffi Evelyne. Mais lors d'une réunion tenue à la préfecture, dame Koffi a tenu à montrer patte blanche en confondant avec des preuves palpables, tous les colporteurs de fausses accusations. Le préfet de région, Mr Kouamé Koffi a donc mis en garde les uns et les autres, tout en prodiguant des conseils aux jeunes afin que ces élections se passent dans la quiétude.


Depuis lors, les deux camps déjà en campagne, se lancent plusieurs défis et piques par réseaux sociaux et partisans interposés. Le candidat sortant Sanogo Roméo est taxé de candidat du RHDP car étant employé dans une entreprise appartenant à un cadre de ce parti dans la région du Tchologo. Ouattara Seydou est lui, accusé d'être un candidat suscité par les Soroistes. On le voit bien, l'adversité du RHDP et de GPS se glisse dans cette élection de jeunes. À l'image de la vie sociopolitique de la ville, Ferké est très marquée par cette division entre les frères d'hier. Cela fait dire ironiquement à Silué Ali, ferronnier au quartier Zindel qu'« à Ferké, il n' y a pas petite élection, même élection de président de quartier, c'est politique ici chez nous...»


L'on apprend de source locale, qu'un débat était prévu à la radio locale Binkadi FM entre les deux candidats le jeudi 15 juillet matin. Ce débat a été annulé à la dernière minute, car selon des sources proches de l'un des candidats, ce débat sentait le piège pour l'humilier. Une chose est sûre, c'est que cette "simple" élection est suivie et surveillée de près par les responsables des deux bords politiques de Ferkessedougou. Certains craignent même le pire en cas de débordement et de contestation.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ferké, élection du président CNJCI, bataille avant l'heure entre RHDP et GPS
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement