Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Danané, des chefs d'entreprises accusent le maire de ne pas être transparent dans les appels et saisissent l'ANRMP
 

Côte d'Ivoire : Danané, des chefs d'entreprises accusent le maire de ne pas être transparent dans les appels et saisissent l'ANRMP

 
 
 
 4251 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 juillet 2021 - 08:17



Les appels d'offres ne semblent pas se faire dans la transparence à la mairie de Danané dans l'ouest de la Côte d'Ivoire. Ouattara Lacina, maire de la commune refuserait d'ouvrir la compétition à tous.


Un courrier daté du 13 juillet 2021 destiné à l'Autorité Nationale de Régulation des marchés publics (ANRMP) dénonce les magouilles du maire et son manque de transparence dans la vente des dossiers d'appels d'offres arborant les numéros : T 312/2021, T 313/2021, T 314/2021 et T 315/2021, paru le 29 juin 2021 dans le N° 1623 du bulletin officiel des marchés publics de Cote d'Ivoire.


Dans le courrier, il est reproché au premier magistrat de la commune d'avoir créé un circuit parallèle, piloté par son chef de cabinet, pour rendre impossible la vente des dossiers d'appels d'offres, aux entreprises qui ne rentrent pas dans ses bonnes grâces.


 

On accuse également le maire de vendre les dossiers d'appels d'offres aux entreprises qu'il coopte au préalable pour réduire le nombre de participants et la compétition. Des entreprises légalement constituées auraient déjà fait les frais.


«Le 24 juin 2021, une cérémonie officielle de lancement des travaux de l'un de ces appels d'offres est organisée par le maire à Gaêville un quartier de Danané. A cette cérémonie publique, Konaté Drissa, un proche du maire, est présenté par celui-ci, comme représentant l'entreprise EKD en charge de l'exécution de l'un des projets de l'appel d'offre. Konaté Drissa, en sa qualité de responsable de l'entreprise exécutante des travaux de l'un des lots de ces appels d'offres, aurait affirmé que les travaux de ce projet, prendront fin avant la rentrée scolaire 2021-2022. Par quelle alchimie un entrepreneur est désigné avoir remporté un appel d'offre, avant l'ouverture des plis qui se fera le 30 Juillet 2021 », a expliqué, une autre source sous le couvert de l'anonymat joignant par téléphone la rédaction de KOACI.


Cette source affirme que le maire et son chef de cabinet ont développé une stratégie pour écarter les autres entreprises de la compétition avant la course en refusant de leur vendre le dossier d'appel d'offre.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Danané, des chefs d'entreprises accusent le maire de ne pas être transparent dans les appels et saisissent l'ANRMP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement