Côte d'Ivoire Politique
 

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara reçoit un Laurent Gbagbo qui appelle à la libération des condamnés de la crise post-électorale de 2011

 
 
 
 8190 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 juillet 2021 - 19:37

Gbagbo et Ouattara ce mardi à Abidjan



Leur dernière rencontre physique datait de novembre 2010. Laurent Gbagbo, ancien Président de la République et Alassane Ouattara, son successeur se sont rencontrés dans la soirée au palais présidentiel. Cette rencontre intervient plus d'un mois après le retour de Laurent Gbagbo au pays, après son acquittement total le 31 mars 2021 par la Cour pénale internationale.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


C'est aux environs de 17 heures 20 que l'ancien président ivoirien est arrivé au petit palais de la Présidence ivoirienne où il avait été précédé par, Assoa Adou, Hubert Oulaye et Armand Ouégnin quelques minutes plus tôt.


Après les honneurs militaires, il a été accueilli par son successeur qui l'attendait déjà à l'entrée du petit palais. Les deux hommes se sont faits des accolades et l'on lisait la joie dans les visages de Alassane Ouattara et de son prédécesseur au moment, ils se prêtaient à la séance photos des journalistes qui ont effectué massivement le déplacement du palais présidentiel.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Après plus d'une demi-heure d'entretien qui s'est déroulé dans une atmosphère détendue, Laurent Gbaagbo et Alassane Ouattara ont fait des déclarations à la presse.


Laurent Gbagbo a pour sa part demandé à Alassane Ouattara de libérer les prisonniers qui ont été arrêtés dans la même période que lui et qui ont été condamnés pour des faits commis lors de la crise postélectorale de 2011.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

« Nous venons d'avoir un entretien, mon jeune frère Laurent Gbagbo et moi-même.

Moi, je suis venu rendre visite au Président Alassane Ouattara que je connais depuis longtemps. On a parlé fraternellement, amicalement et je suis très heureux de cette discussion que nous avons eue. Parce qu'elle était très détendue et je suis fier de cela.

J'ai souhaité que de temps en temps on puisse avoir ce genre d'entretien qui détende l'atmosphère dans le pays. En ce qui me concerne, j'ai insisté sur les prisonniers qui ont été arrêtés au moment de la crise de 2010, 2011 et qui sont encore en prison. J'ai dit au Président et vous serez d'accord avec moi. J'étais leur chef de file et moi je suis dehors aujourd'hui, eux ils sont en prison. J'aimerais que le Président fasse tout ce qu'il peut pour les libérer. Le Président a les moyens, c'est lui qui juge de l'opportunité et des moments pour ces libérations ; Donc j'ai insisté sur cela. À part cela on a parlé de la Côte d'Ivoire qui doit aller de l'avant qui doit marcher, qui se doit de se parler, qui doit discuter ».


Cliquez pour agrandir l'image  
 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara reçoit un Laurent Gbagbo qui appelle à la libération des condamnés de la crise post-électorale de 2011
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
J'ai une pensée pour tous ceux qui ont suivi aveuglément ce type des années durant...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Et ceux qui ont suivi ton boucher de sindou, en égorgeant, violant et massacrant des ivoiriens durant 10 ans, tu as une pensée pour eux ? Pendant qu'on y est, GBAGBO innocenté par la CPI, ta petite cervelle cherche-t-elle les coupables ?
 
 il y a 1 mois
Timer
Tres belle image. Ca peux tuer les @Marius et consorts
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Oh tkt le haineux! Je m'en réjouis aussi, même si je reste méfiant à cause de la fiole. Loll
 
 il y a 1 mois
YAIRAILON
ALLONS À LA RÉCONCILIATION ET LA PAIX SOCIALE DANS LE PAYS.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
C’est dans régime de faux qu’on rencontre de telles incongruités: un braqueur de banque condamné à 20ans de prison, sans amnistie... rien de rien, être reçu au palais présidentiel. Seul le régime de ouatara sans aucune honte ni regret peut avoir l’explication de tels actes.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
C’est une deuxième chance que ADO donne à notre adultérin aux concubines multiples après sa rééducation
 
 il y a 1 mois
Sangys
En reconnaissant qu'il est le chef de file des prisonniers condamnés pour assassinat, Gbagbo ne se désigne t-il pas aussi responsable des tueries perpétrées par ces derniers lors de crise de 2011?
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement