Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Malgré les échanges avec le cabinet du Ministre, les Pompiers Civils maintiennent leur mot d'ordre de grève
 

Côte d'Ivoire : Malgré les échanges avec le cabinet du Ministre, les Pompiers Civils maintiennent leur mot d'ordre de grève

 
 
 
 3597 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 30 juillet 2021 - 15:26

L'intersyndicale des pompiers civils composée du Syndicat des Agents Actifs de la Protection Civile de Côte d'Ivoire (SAAPC-CI) et de l'Union Nationale des Pompiers Civils de Côte d'Ivoire (UNAPC-CI) a maintenu son mot d'ordre de grève malgré les échanges avec le Ministère de l'Intérieur et de la Sécurité, apprend KOACI auprès des services de l’Office National de Protection civile (ONPC).


Nous apprenons que, au cours des échanges, le président de séance, Traoré Wodjo Fini, Conseiller Technique chargé des Droits de l'Homme a expliqué aux syndicalistes qu'outre la prime Covid-19 qui ne relève pas des compétences du Ministre, les autres revendications étaient prises en compte dans deux projets de décret portant respectivement sur l'habillement et le galonnage pour l'un et l'autre sur le régime indemnitaire et autres avantages particuliers reconnus au personnel de l'Office National de la Protection Civile.


Il a ajouté que lesdits projets de décret suivaient leur cours dans le processus de validation et que les pompiers civils devraient faire preuve de patience et donner une chance au dialogue par la levée de leur mot d'ordre de grève, afin de permettre au Ministre, empêché le jour de la réunion, d'aménager son calendrier et de les rencontrer au plus tôt.


Selon leur porte-parole Baba Claude, seule l'Assemblée générale pouvait décider du maintien ou non de la grève. C'est désormais chose faite car, à l'issue de cette dernière, ressortent des résolutions dont le maintien de la grève de 3 jours à compter du jeudi 29 juillet 2021.


 

Plusieurs Centres de secours d'urgence n'ont pas été opérationnels, le service minimum n'ayant pas été assuré. Les autorités de tutelle suivent l'évolution de la situation, informe l’ONPC.


Les pompiers civils revendiquent le rappel de 16 mois de la prime Covid-19 attribuée à certains corps de métiers ; l'homologation de leurs galons et le paiement d'une indemnité de risque d'astreinte et de sujétion.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré les échanges avec le cabinet du Ministre, les Pompiers Civils maintiennent leur mot d'ordre de grève
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement