Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : L'armée dément les accusations crimes et de violations formulées par Hrw
 

Cameroun : L'armée dément les accusations crimes et de violations formulées par Hrw

 
 
 
 2405 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 août 2021 - 06:26


L’armée camerounaise réagit aux accusations formulées par Hrw. Le 2 août dernier, l’organisation de défense des droits de l’homme a publié un rapport accablant aussi bien pour les groupuscules armés que pour les forces de Défense et de Sécurité camerounaises dans le cadre de la crise anglophone. 


Hrw affirme qu’entre juin et juillet 2021, l’armée camerounaise a commis des actes de viols, pillages, destructions, meurtres, ainsi que des violations des droits de l’homme grave.  


Ces violations sont contenues dans un rapport documenté avec des photographies des scènes de violence, a indiqué Hrw.

Il s’agit d’un rapport « outrageusement provocateur » selon le Capitaine de vaisseau Atonfack Nguemo Cyrille Serge le chef de la division communication du ministère de la Défense


« Cette organisation non gouvernementale par son aversion contre les forces de défense et de sécurité camerounaises, poursuit ainsi sans précaution son soutien aux mouvements irrédentistes opérant sur certaines parties de notre territoire », affirme le porte-parole du ministère de la Défense.


 

Selon l’armée, ce rapport à l’instar des précédents est un « énième fatras d’affirmations sans fondement ».


Les autorités camerounaises ont plusieurs fois affirmé avoir les preuves de la collusion de l’Ong avec les séparatistes qu’elle a infiltrés.


« Cette énième facétie de Human Right Watch ne fragilise aucunement le moral des Forces de défense et de sécurité qui poursuivent leurs missions aux quatre coins du pays dans le strict respect des droits de l’homme et des droits humains, tout en veillant à ce que tout écart établi et vérifié soit sanctionné conformément aux lois et règlements du pays », rassure Atonfack Guemo.


En rappel, MSF soupçonnée de collusion avec les séparatistes a quitté la région du Nord-ouest où l’ONG a vu ses activités suspendues pendant huit mois.


 

Amand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Cameroun : Crise anglophone, Hrw accuse les Forces de Défense et groupes armés d...
Le rapport d'Hrw est un immense tableau de dérives imputées autant aux groupes armés qu'aux forces de défense et de sécurité.L'Ong de d...
Cameroun | Politique      il y a 10 mois
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : L'armée dément les accusations crimes et de violations formulées par Hrw
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter