Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Précarité menstruelle, comme les préservatifs,  la détaxation sur les  serviettes hygiéniques  préconisée, les députés bientôt  saisis
 

Côte d'Ivoire : Précarité menstruelle, comme les préservatifs, la détaxation sur les serviettes hygiéniques préconisée, les députés bientôt saisis

 
 
 
 3015 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 août 2021 - 10:27

Mme Madoussou et d’autres ONG entendent saisir les députés pour une loi sur la détaxation des serviettes (Ph KOACI)  

L’Organisation Non Gouvernementale (ONG), Soutien aux Mères et Enfants en Détresse de Côte d’Ivoire (SMED-CI) vient au secours aux femmes incarcérées dans les prisons sur le territoire national.


Elle apporte mensuellement des lots de serviettes hygiéniques aux détenues, car selon, sa présidente, Madoussou Touré, L’Etat ne fait pour l’heure de cette question sa priorité.


« 100 % de femmes qui sont incarcérées dans les 33 prisons du pays n’ont pas droit aux serviettes hygiéniques pour leur toilette. C’est en cela que nous avons décidé de prendre ce problème à bras le corps. Chaque mois et depuis un an, nous apportons des serviettes aux femmes de la Maison d’Arrêt et de Coercition d’Abidjan (MACA). Pour l’heure, nos moyens ne permettent pas de soutenir toutes les détenues de toutes les prisons du pays », a relevé la juriste de formation.


 « Nous avons de bons rapports avec l’Etat. Mais la réalité, est que l’Etat ne prévoit rien dans ce cadre. La prise en compte des médicaments et autres, pour les prisonniers sont une grande charge. L’Etat fait ce qu’il peut pour les prisonniers, mais malheureusement, ce n’est pas suffisant », a ajouté Mme Touré avant de préconiser. 


 

« Il faut que les autorités pensent à la détaxation sur les serviettes hygiéniques », a-t-elle proposé tout en soulignant que, plusieurs ONG ont décidé de mutualiser leurs efforts afin de saisir les députés.


Elles comptent demander aux élus du peuple de songer à élaborer un projet de loi sur la détaxation des serviettes hygiéniques dans tous les milieux, comme c’est le cas avec les préservatifs, pour mettre fin à la précarité menstruelle dans les 33 prisons de la Côte d’Ivoire.


En attendant l’effectivité de cette démarche vers les parlementaires ivoiriens , Mme Madoussou Touré, a lancé une campagne de sensibilisation de collecte de serviettes hygiéniques pour les femmes en prison afin que les bonnes volontés puissent lui venir en aide.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Précarité menstruelle, comme les préservatifs, la détaxation sur les serviettes hygiéniques préconisée, les députés bientôt saisis
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement