Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après l'avertissement du Procureur Militaire contre le racket, un policier mis sous les verrous pour 500 FCFA
 

Côte d'Ivoire : Après l'avertissement du Procureur Militaire contre le racket, un policier mis sous les verrous pour 500 FCFA

 
 
 
 6977 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 septembre 2021 - 14:29

Le Procureur Militaire, le Contre-Amiral, Ange Kessi, a prévenu qu’il allait intensifier la lutte contre le racket routier.


Il vient de le démontrer en mettant sous les verrous un policier qui aurait été pris en flagrant délit de racket portant sur la somme de 500 FCFA.


Selon les faits rapportés, le sergent de police K.D siffle un véhicule de type bâché. L'apprenti, comme à son habitude, descend avec les pièces du véhicule sous lesquelles il glisse un billet de 500 FCFA pour les remettre au sergent KD. Le policier prend les pièces du véhicule et le billet de 500 CFA.


 

Manque de pot pour lui, un Sergent-chef des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) par ailleurs agent de l'unité de lutte contre le racket (ULCR), a suivi les faits.

À sa  vue, le policier restitue le billet à l'apprenti en disant qu'il ne lui a pas demandé de l'argent. Cela ne convainc pas l'agent de l’ULCR.


Le dossier est transmis au Tribunal Militaire d'Abidjan et le policier (KD) est conduit devant le Chef du Parquet militaire.


Le Commissaire du Gouvernement, le Contre-amiral Ange Kessi l'a déféré à la Maison d'arrêt militaire d'Abidjan (MAMA) pour extorsion de fonds, violation de consignes.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après l'avertissement du Procureur Militaire contre le racket, un policier mis sous les verrous pour 500 FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter