Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun :   Chute d'Alpha Condé faut-il s'attendre au même scenario contre Biya ?
 

Cameroun : Chute d'Alpha Condé faut-il s'attendre au même scenario contre Biya ?

 
 
 
 3855 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 septembre 2021 - 11:16

Depuis la chute d’Alpha Condé qui survient plus d’un an après celle d’IBK, les regards se tournent vers le Cameroun dirigé depuis 1982 par le même président Paul Biya âgé aujourd’hui de 88 ans.


Un tel scenario est-il possible à Yaoundé ? 


Dans une vidéo largement devenue virale sur les réseaux sociaux camerounais, après sa chute, Alpha Condé alors opposant évoque le scénario d’un probable coup d’Etat au Cameroun.


L’opposant d’alors fait clairement savoir qu’un coup d’Etat est difficile, voire impossible au Cameroun en l’état actuel de l’embourgeoisement des militaires.


«Au Cameroun, on doit se poser la question, pourquoi il n’y a pas de coup d’Etat. Voilà un pays où le président ne tient jamais de conseil de ministres. Il peut faire six mois sans conseil de ministres. Il peut faire deux mois à Genève. La plupart du temps, il est sur son terrain de golf. Les militaires jusqu’à 70 ans sont dans l’armée. Ils ont tous les avantages donc ils n’ont pas besoin de faire un coup d’Etat», déclare le désormais ex- président Alpha condé dans la vidéo.

 

Présidence à vie


 

Élu une première fois à la tête de son pays en 2010 ; puis réélu en 2015, Alpha Condé a modifié la constitution en 2020 pour un troisième mandat. Mal lui en a pris.


En 2008, Paul Biya a modifié la Constitution camerounaise pour rester au pouvoir à vie. Le 10 avril 2008 le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc au pouvoir), avait voté par 157 voix pour et 5 contre, plusieurs projets d'amendements à la Constitution de 1996 qui ouvraient largement la voie à un nouveau, voire plusieurs nouveaux septennat(s) à Paul Biya qui venait de passer 26 ans à la tête du Cameroun. 


Depuis sa modification, la constitution indique que le président est "rééligible" alors que, dans la précédente, le mandat était "renouvelable une fois". 


Une modification qui permet aujourd’hui à Paul Biya de rester au pouvoir ad vitam aeternam. Faisant du leader camerounais, l’un des plus anciens à la fonction de président sur le continent.


 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Chute d'Alpha Condé faut-il s'attendre au même scenario contre Biya ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
Apparemment les camerounais semblent résigner à l’âge de Biya mais surtout aussi il faut dire que le Cameroun vit déjà un coup d’Etat permanent: ce qui gouverne réellement le Cameroun s’appelle la CORRUPTION;des généraux et des intellectuels véreux en connivence avec la France -Afrique . Biya ne sert que de sous couvert à tous ces corrompus de son entourage, lui même ne peut rien contrôler. Mais on lui fait signer que du n’importe quoi. Même un bon entrepreneur qui travaille bien, s’il ne participe Pas à la corruption de ces généraux et intellectuels corrompus, ces derniers peuvent le limoger voire le mettre en prison mais par les mains de Biya. La seule faute de Biya est qu’il ne se retire pas du pouvoir; si non en réalité il n’y est que de nom. Je me demande même aussi que s’il veut démissionner et se retirer est ce que ces généraux corrompus milliardaires ne vont Pas le tuer ??? Parceque sa faiblesse et souvent son absence du pays les arrangent tellement qu’ils souhaitent une plus longue vie à Biya. Les généraux corrompus et les intellectuels qui veulent toujours garder leurs privilèges derrière le rideau Biya
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement