Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Le conseil constitutionnel juge irrecevable la requête de l'opposant Denis Emilien Atangana portant sur le remplacement de 18 patrons d'entités publiques
 

Cameroun: Le conseil constitutionnel juge irrecevable la requête de l'opposant Denis Emilien Atangana portant sur le remplacement de 18 patrons d'entités publiques

 
 
 
 1429 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 septembre 2021 - 13:04

Denis Emilien Atangana



Le conseil constitutionnel camerounais a jugé irrecevable ce mardi, la requête introduite par l’opposant Denis Emilien Atangana portant sur le remplacement de 18 Dg et leurs adjoints.  


 

Les 18 dg et leurs adjoints jugés hors-la-loi par le président du Front des Démocrates Camerounais (FDC), resteront en fonction. Le conseil constitutionnel a en effet rejeté la requête introduite par le président du FDC pour exiger leur remplacement à la tête des entités étatiques. Selon l’opposant, les mandats de 9 ans de ces patrons à la tête des entreprises publiques ont largement expiré.


La requête a été jugée « irrecevable » par tous les membres du Conseil constitutionnel pour défaut de qualité. 


Selon la constitution camerounaise, le conseil constitutionnel peut être saisi par le président de la République, le président de l’Assemblée nationale, du Senat, un tiers des députés ou un tiers des sénateurs. Il peut également être saisi par les présidents des exécutifs régionaux lorsque les intérêts de leurs régions sont en cause.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun: Le conseil constitutionnel juge irrecevable la requête de l'opposant Denis Emilien Atangana portant sur le remplacement de 18 patrons d'entités publiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement